mis à jour le

Jacob Zuma, le 10 novembre 2015 à Berlin. Crédit photo: REUTERS/Stefanie Loos
Jacob Zuma, le 10 novembre 2015 à Berlin. Crédit photo: REUTERS/Stefanie Loos

Pour Jacob Zuma, l'Afrique est le continent le plus vaste (et de loin) sur Terre

Le président de l'Afrique du Sud a même ajouté que tous les autres continents pourraient tenir sur la carte de l'Afrique. Oups.

À 73 ans, il est peut-être temps pour Jacob Zuma, le président de l'Afrique du Sud, de prendre sa retraite. En plus d'être régulièrement englué dans des affaires de corruption, le leader de l'ANC, le parti au pouvoir depuis la fin de l'appartheid, a oublié toutes ses leçons de géographie.

Mercredi 9 décembre, Jacob Zuma participait à une réunion avec des dirigeants de grandes entreprises. Et à cette occasion, il a dit complètement n'importe quoi, comme le rapporte le site Foreign Policy. Très sérieusement, le président sud-africain a affirmé que l'Afrique était le plus grand continent du monde.

Extrait de cette «leçon» de géographie:

«Ce continent est le plus grand continent à travers le monde, il n'est pas divisé en plusieurs parties même par une rivière (...) Les rivières ne divisent pas le continent en deux ou en quatre. Tous les autres continents pourraient être mis ensemble à l'intérieur de l'Afrique.»

Et le canal de Suez?

Il y a évidemment plusieurs erreurs criantes dans cette déclaration de Jacob Zuma. D'abord, non, l'Afrique n'est pas le continent le plus vaste sur Terre. C'est l'Asie qui a la superficie la plus étendue avec 44 millions de km2. L'Afrique vient en seconde position, avec 30 millions de km2, si l'on considère que l'Amérique du Nord et du Sud sont deux continents distincts. Mais seulement en troisième position, si l'Amérique est comptablisée comme un unique continent (il existe deux écoles de pensées scientifiques sur ce cas).

À lire aussi: Quand Jacob Zuma ne raccroche pas son téléphone pour saluer Barack Obama

Ensuite, le président sud-africain semble oublier que l'un des plus grands fleuves du monde, le Nil, coule en Afrique. Pourquoi à ce titre ce fleuve diviserait-il moins l'Afrique en plusieurs parties que le Gange en Asie où l'Amazone en Amérique du Sud? Et si le canal du Panama divise l'Amérique en deux, qu'en est-il du canal de Suez? Devrait-on retrancher le Sinaï de l'Afrique? 

Pas besoin d'aller plus loin pour démontrer le raisonnement complètement absurde de Jacob Zuma.

Foreign Policy ajoute de son côté que le président sud-africain s'inscrit dans la lignée de l'un de ses prédécesseurs concernant les affirmations archi-fausses. Thabo Mbeki, successeur de Mandela à la présidence, avait ainsi déclaré pendant plusieurs années qu'il n'y avait pas de consensus scientifique sur le fait que le virus du VIH était à l'origine du Sida. Un discours qui a retardé longuement la lutte contre la maladie en Afrique du Sud.

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: La ville du Cap n'a plus que 100 jours de réserve d'eau  En Côte d'Ivoire, le gouvernement interdit la vente de cartes SIM aux moins de 16 ans  Les citoyens africains ont davantage confiance en leurs leaders religieux qu'en la justice 

Afrique

AFP

Afrique du Sud: le ministre des Finances rentre au pays

Afrique du Sud: le ministre des Finances rentre au pays

AFP

Afrique du Sud: décès d'Ahmed Kathrada, vétéran de l'anti-apartheid

Afrique du Sud: décès d'Ahmed Kathrada, vétéran de l'anti-apartheid

AFP

Afrique du Sud: Zuma interrompt une tournée du ministre des Finances

Afrique du Sud: Zuma interrompt une tournée du ministre des Finances

Jacob Zuma

Puissance émergente

Les BRICS vont-ils finir par dominer le monde?

Les BRICS vont-ils finir par dominer le monde?

Politique

VIDEO. Une violente bagarre entre l'opposition et le service d'ordre au parlement sud-africain

VIDEO. Une violente bagarre entre l'opposition et le service d'ordre au parlement sud-africain

Justice internationale

Pourquoi l'Afrique du Sud a tort de vouloir quitter la CPI

Pourquoi l'Afrique du Sud a tort de vouloir quitter la CPI