mis à jour le

Burkina: le favori de la présidentielle promet une victoire au premier tour

Un des grands favoris à la présidentielle dimanche au Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a promis vendredi une victoire dès le premier tour du scrutin devant 40.000 personnes rassemblées dans le stade de Ouagadougou. 

"Au soir du 29 novembre, ca va être un coup K.O", a-t-il lancé à la foule, lors de la dernière réunion politique de la campagne électorale. 

Ce scrutin doit clore la "transition" ouverte à la chute de Blaise Compaoré, chassé par la rue en octobre 2014 après 27 ans au pouvoir.

"La priorité c'est la bonne gouvernance que nous devons mettre en oeuvre et qui va de pair avec la justice. Il faut également relancer la machine de travail économique parce que nous avons traversé une période de transition qui n'a pas été facile", a déclaré M. Kaboré devant des journalistes après son discours au stade.

Dans l'année qui a suivi la chute de Compaoré, le pays a connu un ralentissement de l'économie, selon de nombreux opérateurs économiques, en raison de l'absence de politique à long terme. 

"Il faut remettre tout le monde au travail et rétablir l'autorité de l'Etat. Nous avons l'expérience de l'ancien système et nous savons comment améliorer les choses", a ajouté M. Kaboré.

Ancien baron du système Compaoré, passé dans l'opposition dix mois avant la chute du régime, Kaboré a été acclamé par ses supporteurs avant de laisser la place au chanteur nigérian Davido.

Le spectacle de la vedette nigériane a donné lieu à des mouvements de foule dans les tribunes et plusieurs personnes ont été blessées. "On a eu une fracture, des évanouissements, des crises d'hystérie et d'angoisse, des gens qui étouffaient", a affirmé un membre des secours à l'AFP. 

La campagne électorale pour les élections au Burkina s'achève ce vendredi à 24H00 (même heure GMT). 

Quatorze candidats sont en lice. M. Kaboré ainsi que Zéphirin Diabré, un ancien baron du régime devenu le chef de file de l'opposition à Compaoré, sont les deux favoris de l'élection. Les résultats sont attendus lundi soir.  

AFP

Ses derniers articles: Un Français enlevé au Tchad  Le salon Livre Paris  Mauritanie: la révision constitutionnelle soumise 

présidentielle

AFP

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

AFP

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

AFP

Gambie: de la présidentielle au retour du président Barrow

Gambie: de la présidentielle au retour du président Barrow

victoire

AFP

Afrique du Sud: première victoire judiciaire des écologistes

Afrique du Sud: première victoire judiciaire des écologistes

AFP

Cyclisme: victoire finale du Français Gène, les Gabonais radiés

Cyclisme: victoire finale du Français Gène, les Gabonais radiés

AFP

Retour du Maroc

Retour du Maroc