mis à jour le

Le pape dénonce la radicalisation des jeunes dans des "attaques barbares"

Le pape François a dénoncé jeudi à Nairobi, première étape de son voyage en Afrique, la radicalisation des jeunes dans des "attaques barbares" et toute violence revendiquée au nom de Dieu. 

"Le nom de Dieu ne peut justifier la haine et la violence", a-t-il dit devant les dirigeants des religions kényanes - musulmans, protestants et anglicans. Il a dénoncé le fait que "des jeunes soient radicalisés au nom de la religion" pour commettre des "attaques barbares", citant les massacres du Westgate Mall, de Garissa et de Mandera.  

AFP

Ses derniers articles: Pour les Etats-Unis, la nomination de Mugabe comme ambassadeur de l'OMS "contredit les idéaux de l'ONU"  Algérie: Bouteflika exhorte la presse  Scandale après la nomination de Mugabe comme ambassadeur de l'OMS 

jeunes

AFP

En Tunisie, le mal-être des jeunes se traduit par un pic d'émigration clandestine

En Tunisie, le mal-être des jeunes se traduit par un pic d'émigration clandestine

AFP

Nigeria: 500 jeunes manifestent pour abaisser les limites d'âge en politique

Nigeria: 500 jeunes manifestent pour abaisser les limites d'âge en politique

AFP

Burundi: la ligue des jeunes du pouvoir défile dans Bujumbura

Burundi: la ligue des jeunes du pouvoir défile dans Bujumbura

pape

AFP

Somalie: le pape implore "la conversion des hommes violents"

Somalie: le pape implore "la conversion des hommes violents"

AFP

Le pape dénonce les attaques contre des chrétiens au Nigeria et en Centrafrique

Le pape dénonce les attaques contre des chrétiens au Nigeria et en Centrafrique

AFP

CAN

CAN

radicalisation

AFP

La famille du tueur de Marseille ne peut croire

La famille du tueur de Marseille ne peut croire

AFP

L'islamisation de la société au Niger fait craindre une radicalisation

L'islamisation de la société au Niger fait craindre une radicalisation

Mohamed Arbi Nsiri

Le printemps arabe entre réformisme et radicalisation

Le printemps arabe entre réformisme et radicalisation