mis à jour le

Tunisie: 13 morts dans l'attentat contre un bus de la sécurité présidentielle

Treize personnes ont été tuées et 20 blessées, dont trois grièvement, dans l'attentat qui a visé mardi un bus de la sécurité présidentielle en plein Tunis, selon un nouveau bilan du ministère de la Santé communiqué mercredi.

Un précédent bilan faisait état de 12 morts et 20 blessés. Selon un responsable du ministère, une treizième dépouille a été retrouvée sur les lieux de l'attentat.

Douze des victimes sont des membres de la sécurité présidentielle, "la treizième n'a pas encore été identifiée", a-t-il ajouté sous couvert de l'anonymat.

Sur les 20 blessés, "quatre sont des civils", a-t-il précisé.

Une explosion s'est produite en fin d'après-midi mardi à bord d'un bus de la sécurité présidentielle dans une petite rue perpendiculaire à l'avenue Mohamed-V, l'une des principales artères de la capitale.

La nature de l'explosion n'a pas encore été révélée mais "c'est un attentat", a affirmé le porte-parole de la présidence Moez Sinaoui.

Le président Béji Caïd Essebsi a rétabli l'état d'urgence dans tout le pays et instauré un couvre-feu nocturne dans le Grand Tunis.

La Tunisie fait face depuis la révolution de janvier 2011 à l'essor d'une mouvance jihadiste armée responsable de la mort de plusieurs dizaines de policiers et militaires.

AFP

Ses derniers articles: Jeux de la Francophonie: Koala s'offre un deuxième titre  RDC: reddition d'un chef de guerre poursuivi pour "crime contre l'humanité"  Mali: deux Casques bleus meurent dans un crash d'hélicoptère 

morts

AFP

Nigeria: 8 morts dans l'effondrement d'un immeuble

Nigeria: 8 morts dans l'effondrement d'un immeuble

AFP

Nigeria: trois morts dans un attentat suicide dans un camp de déplacés

Nigeria: trois morts dans un attentat suicide dans un camp de déplacés

AFP

Nigeria: l'armée blâme une erreur de "marquage" après un bombardement ayant fait 112 morts

Nigeria: l'armée blâme une erreur de "marquage" après un bombardement ayant fait 112 morts

présidentielle

AFP

Kenya: l'élection présidentielle kényane soumise aux "fake news"

Kenya: l'élection présidentielle kényane soumise aux "fake news"

AFP

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

AFP

Report de la présidentielle en RDC: l'opposition dénonce une "provocation"

Report de la présidentielle en RDC: l'opposition dénonce une "provocation"

sécurité

AFP

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort

AFP

RDC: des membres de la sécurité peut-être liés

RDC: des membres de la sécurité peut-être liés

AFP

Rwanda: HRW accuse les forces de sécurité d'exécutions extrajudiciaires

Rwanda: HRW accuse les forces de sécurité d'exécutions extrajudiciaires