mis à jour le

Attentat

La France ne compte a priori pas de ressortissants parmi la vingtaine de victimes de l'attentat commis vendredi dans l'hôtel Radisson à Bamako, a déclaré vendredi le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

"A ma connaissance, à cet instant, il n'y aurait pas de Français mais je reste très prudent, l'assaut s'est terminé il y a à peine une heure et donc on n'a pas pu encore identifier l'ensemble des victimes", a déclaré le ministre sur TF1.

AFP

Ses derniers articles: Côte d'Ivoire/mutinerie: un proche de Guillaume Soro de nouveau entendu  RD Congo: sanctions de l'UE contre 8 responsables congolais et un ex-rebelle  Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux 

attentat

AFP

Somalie: au moins cinq morts dans un attentat

Somalie: au moins cinq morts dans un attentat

AFP

Somalie: 5 morts dans le premier attentat suicide de l'EI

Somalie: 5 morts dans le premier attentat suicide de l'EI

AFP

Somalie: six morts dans un attentat

Somalie: six morts dans un attentat

français

AFP

Libération d'un Français enlevé début mars en RD Congo

Libération d'un Français enlevé début mars en RD Congo

AFP

Des drones tactiques français en Centrafrique

Des drones tactiques français en Centrafrique

AFP

Macron au Mali pour donner une nouvelle dimension

Macron au Mali pour donner une nouvelle dimension

victimes

AFP

Gambie: un système judiciaire en panne face à l'ancien dictateur

Gambie: un système judiciaire en panne face à l'ancien dictateur

AFP

Nigeria: les enfants victimes du conflit contre Boko Haram

Nigeria: les enfants victimes du conflit contre Boko Haram

AFP

Côte d'Ivoire: ONG et victimes dénoncent l'acquittement de Mme Gbagbo

Côte d'Ivoire: ONG et victimes dénoncent l'acquittement de Mme Gbagbo