mis à jour le

Foot: Claude Le Roy quitte le Congo

Le sélectionneur français du Congo, Claude Le Roy, quitte son poste après avoir qualifié son équipe pour le 3e tour de la phase qualificative zone Afrique au Mondial-2018, a-t-il dit mardi à l'AFP.

"Après deux années formidables j'ai décidé de partir vers d'autres aventures", a dit Le Roy après une victoire contre l'Éthiopie (2-1), à Brazzaville (victoire 4-3 à l'aller) au 2e tour des qualifications pour la Coupe du monde en Russie.

Le Roy avait qualifié le Congo pour les quarts de finale de la précédente Coupe d'Afrique des nations (CAN-2015), pour la première participation de ce pays depuis 23 ans, et laisse l'équipe en tête du groupe E de qualification à la CAN-2017.

Le "sorcier blanc" emmène avec lui son adjoint, Sébastien Migné.

Parmi les prétendants africains à engager Le Roy figure le Cameroun, le pays où il s'était révélé, a-t-on appris de sources concordantes. Il y a remporté la CAN-1988 (finaliste en 1986) et a ensuite guidé les Lions Indomptables au Mondial-1998 en France (élimination au premier tour).

Le Roy, 67 ans, détient le record de participation à la CAN, il en a disputé huit, avec le Cameroun, le Sénégal, la RD Congo, le Ghana (où Hervé Renard était son adjoint) et le Congo.

AFP

Ses derniers articles: JO-2018/Bobsleigh: qualification de l'équipe féminine du Nigeria, une première pour l'Afrique  Crise au Togo: la mobilisation tient bon, tractations pour un dialogue  Kenya: au moins trois morts dans de nouvelles violences 

Congo

AFP

RD Congo et Centrafrique au menu d'un sommet des Grands Lacs

RD Congo et Centrafrique au menu d'un sommet des Grands Lacs

AFP

Congo Fashion Week: au royaume de la Sape, la mode fait avec les moyens du bord

Congo Fashion Week: au royaume de la Sape, la mode fait avec les moyens du bord

AFP

CHAN-2018: les finalistes 2016, RD Congo et Mali, éliminés

CHAN-2018: les finalistes 2016, RD Congo et Mali, éliminés