mis à jour le

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

Le Rwanda, pays hôte du Championnat d'Afrique des nations 2016 (CHAN), a été placé dans le "groupe de la mort" aux côtés de la Côte d'Ivoire et du Maroc lors du tirage au sort dimanche à Kigali.

Le Maroc a réussi à se qualifier pour le CHAN en battant deux fois la Libye, tenante du titre et absente cette année de la compétition, ainsi que la Tunisie à l'extérieur. La Côte d'Ivoire a de son côté écarté le Ghana, finaliste des éditions 2009 et 2014.

Le Nigeria, troisième l'année dernière, se retrouve dans le groupe du Niger, de la Guinée et de la Tunisie, vainqueur en 2011.

Le CHAN se joue tous les deux ans et seuls les joueurs évoluant dans un club de leur pays peuvent y participer. Ce sera cette année la quatrième édition de la compétition.

Groupes

A: Rwanda, Gabon, Maroc, Cote d'Ivoire

B: République démocratique du Congo, Angola, Cameroun, Ethiopie

C: Tunisie, Nigeria, Niger, Guinée

D: Zimbabwe, Mali, Ouganda, Zambie

Note: les deux premiers de chaque groupes sont qualifiés pour les quarts de finale.

AFP

Ses derniers articles: Famine au Soudan du Sud: le président promet d'aider l'accès aux ONG  Marrakech en tête des villes où il fait bon vivre en Afrique  Le Burkinabè Diébédo Francis Kéré va créer un pavillon 

championnat

AFP

Foot: reprise du championnat de RDC 2 mois après sa suspension

Foot: reprise du championnat de RDC 2 mois après sa suspension

AFP

Cameroun: Bell encourage l'Afrique

Cameroun: Bell encourage l'Afrique

AFP

RD Congo: suspension du championnat de foot avant la fin du mandat de Kabila

RD Congo: suspension du championnat de foot avant la fin du mandat de Kabila

Rwanda

AFP

Le Rwanda enterre Kigeli V, le dernier roi du pays

Le Rwanda enterre Kigeli V, le dernier roi du pays

AFP

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda

AFP

RD Congo: 33 ex-rebelles hutu rapatriés au Rwanda depuis janvier

RD Congo: 33 ex-rebelles hutu rapatriés au Rwanda depuis janvier