mis à jour le

Crash en Egypte: Londres pointe les failles dans la sécurité de l'aéroport

Le ministre britannique des Affaires étrangères a dénoncé mardi les failles dans la sécurité de l'aéroport égyptien d'où a décollé l'Airbus russe, dont Londres attribue le crash à l'explosion d'une bombe à bord.

Selon Philip Hammond, qui rencontrait un groupe de journalistes à Washington, ce sont des failles dans les mesures de sécurité de l'aéroport de Charm el-Cheikh qui ont permis au groupe Etat islamique de perpétrer son premier attentat à la bombe à bord d'un avion.

"Je ne pense pas qu'il y ait encore quelqu'un qui ne reconnaisse pas qu'il s'agit très probablement d'une bombe", a-t-il déclaré, soulignant qu'il suffisait d'un petit engin explosif doté d'un simple minuteur pour faire chuter un avion.

Le crash de l'Airbus de Metrojet dans le Sinaï a fait 224 morts et il a été revendiqué à deux reprises par le groupe Etat islamique.

"Ce qui est en cause ici ce sont les capacités de la sécurité au sol à Charm el-Cheikh", a souligné le ministre.

M. Hammond a expliqué que les autorités britanniques avaient envoyé sur place une équipe de spécialistes immédiatement après le crash pour évaluer la sécurité de l'aéroport notamment en visionnant plusieurs jours d'enregistrements des caméras de sécurité.

Londres a dans la foulée décidé de ne plus desservir l'aéroport et de faire rentrer les touristes britanniques sur place, en prenant des mesures de sécurité drastiques, en rapatriant les bagages séparément.

Pour le ministre, certains pays ont des problèmes pour former du personnel qualifié et motivé pour assurer la sécurité dans les aéroports.

"On a à faire face à un problème culturel, et je ne montre pas du doigt les Egyptiens, c'est le cas dans une grande partie du monde", y compris dans l'hémisphère occidental, a-t-il dit.

AFP

Ses derniers articles: Burkina: 4.000 morts du paludisme dont 3.000 enfants en 2016  Kenya: l'écrivaine Kuki Gallmann blessée par balle  Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices 

crash

AFP

Cameroun: quatre militaires tués dans un crash d'hélicoptère

Cameroun: quatre militaires tués dans un crash d'hélicoptère

AFP

Crash d'un vol EgyptAir: après des mois, l'Egypte va rendre les corps

Crash d'un vol EgyptAir: après des mois, l'Egypte va rendre les corps

AFP

Crash vol EgyptAir Paris-Le Caire: traces d'explosif sur des victimes

Crash vol EgyptAir Paris-Le Caire: traces d'explosif sur des victimes

Londres

AFP

Soudan du Sud: les violences relèvent du "génocide", selon Londres

Soudan du Sud: les violences relèvent du "génocide", selon Londres

AFP

Cacao: le siège de l'ICCO quitte Londres pour Abidjan

Cacao: le siège de l'ICCO quitte Londres pour Abidjan

AFP

Wakaa, première comédie musicale nigériane

Wakaa, première comédie musicale nigériane

sécurité

AFP

Centrafrique: l'impossible retour à la normale

Centrafrique: l'impossible retour à la normale

AFP

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

AFP

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés