mis à jour le

Le Tchad demande plus de moyens régionaux contre le jihadisme

Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Moussa Faki Mahamat, a demandé un plus fort engagement financier du continent africain dans la lutte contre le jihadisme alors que son pays, acteur clé dans ce domaine, souffre de difficultés économiques.

"L'engagement coûte très cher (..) Nous sommes convaincus de la nécessité d'intervenir mais cela implique des moyens financiers, matériels conséquents", a-t-il dit au Forum international de Dakar sur la sécurité en Afrique.

"En plus des engagements pris par l'Etat lui-même, il faut que l'engagement soit régional, continental avant d'être international", a poursuivi M. Faki.

"Il faut un soutien conséquent. Les promesses, les annonces n'aident pas", a-t-il insisté, en pointant du doigt l'Union Africaine.

"L'armée tchadienne a déployé 2.500 soldats (...) sur plus de 3000 km pour atteindre Menaka, Tessalit, Kidal", au nord du Mali, lors de l'opération visant à déloger les jihadistes de ce pays, a-t-il rappelé.

"Dans l'immensité du désert (..) une Toyota 4x4 fait 1.000 kilomètres par jour (...) le président Déby a l'habitude de dire que la Toyota c'est pas une voiture seulement, c'est une arme", a-t-il dit.

Le Tchad compte parmi les pays les plus pauvres du monde malgré la manne pétrolière. 

Le pays a commencé à exploiter du pétrole en 2003. La production était de l'ordre de 100.000 barils/jour en 2013 (département américain de l'Energie), et les revenus pétroliers lui ont permis notamment de moderniser son armée et de se doter d'un meilleur réseau routier.

Mais la situation s'est fortement détériorée avec la chute des cours du baril sur les marchés internationaux, et le Tchad peine aujourd'hui à financer des guerres couteuses alors que son armée est déployée sur des fronts multiples, au Mali et au Nigeria après la Centrafrique en 2013-2014.

AFP

Ses derniers articles: CAN: la Côte d'Ivoire piétine face au Togo  Zimbabwe: arrestation d'un pasteur qui a prédit la mort de Mugabe pour 2017  Le Kenya enregistre ses électeurs en masse en vue des élections d'août 

jihadisme

AFP

Barnaoui

Barnaoui

AFP

Tunisie: le président Essebsi demande l'unité face au jihadisme

Tunisie: le président Essebsi demande l'unité face au jihadisme

AFP

La lutte contre le jihadisme sera de longue haleine, selon le chef des opérations spéciales américaines en Afrique

La lutte contre le jihadisme sera de longue haleine, selon le chef des opérations spéciales américaines en Afrique

Tchad

AFP

Terrorisme: Cazeneuve au Tchad sur le front antijihadiste

Terrorisme: Cazeneuve au Tchad sur le front antijihadiste

AFP

Le Tchad sous haute tension

Le Tchad sous haute tension

AFP

Disparition de militaires au Tchad : Paris demande une enquête

Disparition de militaires au Tchad : Paris demande une enquête