mis à jour le

Tunisie: l'étudiant condamné pour homosexualité libéré sous caution

L'étudiant tunisien condamné à un an de prison pour homosexualité a été remis en liberté jeudi dans le cadre de son procès en appel, qui se poursuivra le 10 décembre, a-t-on appris auprès de son avocat.

Arrêté le 6 septembre puis condamné à un an d'emprisonnement par un tribunal de Sousse (150 km au sud de Tunis), le jeune homme a été remis en liberté provisoire en échange du paiement d'une caution de 500 dinars (230 euros), a indiqué à l'AFP Me Fadwa Braham.

Interpellé afin d'être interrogé sur une affaire d'homicide, cet étudiant avait nié toute implication dans le décès mais reconnu avoir eu des relations sexuelles avec la victime. D'après son avocate, la police avait alors rédigé un autre procès-verbal et l'avait obligé à se soumettre à un examen anal, avant son inculpation pour homosexualité.

Sa condamnation a été dénoncée par des ONG locales, dont certaines réclament une révision du code pénal en se fondant sur la nouvelle Constitution qui fait de l'Etat tunisien le "garant de la protection de la vie privée des citoyens".

Parmi ces ONG figure l'association Shams ("soleil" en arabe), qui a réclamé début octobre la libération "immédiate" de toutes les personnes "détenues pour leur homosexualité". Elle a aussi lancé une campagne sur internet contre les "tests de la honte", jugeant "scandaleux" le recours à un examen anal.

Il s'agit d'une pratique "cruelle", "inhumaine" et "dégradante", contraire aux lois internationales et pouvant être assimilée à un acte de "torture", a également estimé Human Rights Watch (HRW), en appelant à l'annulation de la condamnation de l'étudiant.

L'article 230 du code pénal tunisien rend passible de trois ans d'emprisonnement la sodomie et le lesbianisme.

AFP

Ses derniers articles: CAN-Féminine 2016: le Nigeria douche les espoirs des Lionnes du Cameroun  L'Algérie déplore la faiblesse du commerce interafricain  Génocide: la peine du premier Rwandais condamné en France confirmée en appel 

caution

AFP

Un collectif d'"amis" de Lamine Diack verse sa caution

Un collectif d'"amis" de Lamine Diack verse sa caution

AFP

Zambie: le chef de l'opposition inculpé et libéré sous caution

Zambie: le chef de l'opposition inculpé et libéré sous caution

AFP

Malawi: pas de libération sous caution pour un séropositif qui déflorait des mineures

Malawi: pas de libération sous caution pour un séropositif qui déflorait des mineures

homosexualité

Sexualité

Deux hommes condamnés pour homosexualité en Côte d'Ivoire, une triste première

Deux hommes condamnés pour homosexualité en Côte d'Ivoire, une triste première

Moeurs

Au Maroc, un procès ravive le débat sur la pénalisation de l’homosexualité

Au Maroc, un procès ravive le débat sur la pénalisation de l’homosexualité

AFP

Tunisie: peine réduite en appel pour un étudiant condamné pour homosexualité

Tunisie: peine réduite en appel pour un étudiant condamné pour homosexualité