mis à jour le

Commerce: Obama retire au Burundi son statut de partenaire privilégié

Le président Barack Obama a annoncé vendredi son intention de retirer au Burundi le statut de partenaire commercial privilégié des Etats-Unis, mettant en avant le non-respect du pluralisme politique dans ce petit pays d'Afrique des Grands Lacs.

Pour justifier ce retrait, à compter du 1er janvier 2016, de la liste du programme Agoa (Africa Growth and Opportunity Act), M. Obama met en particulier en avant "la répression continue contre les membres de l'opposition".

La volonté acharnée du président Pierre Nkurunziza - au pouvoir depuis 2005 et réélu en  juillet dernier - de conquérir un troisième mandat, malgré les critiques de l'opposition, de la société civile et de la communauté internationale, a plongé le pays dans une grave crise politique, émaillée de violences meurtrières.

Dans un courrier adressé au Congrès, M. Obama cite "les assassinats, détentions arbitraires et cas de torture" qui ont eu lieu durant la campagne électorale ayant abouti à la réélection du président Nkurunziza.

"De plus, le gouvernement du Burundi a empêché les partis d'opposition de faire campagne tout au long du processus électoral", ajoute-t-il, soulignant que la police et des milices armées "ayant des liens avec le parti au pouvoir" ont intimidé l'opposition, contribuant à pousser "près de 200.000" personnes à fuir le pays depuis avril 2015.

L'Agoa, dont la liste est révisée tous les ans, établit une coopération économique et commerciale avec le continent africain. Il facilite les exportations africaines vers les Etats-Unis pour soutenir le développement économique, mais aussi les réformes en Afrique subsaharienne.

 

 

 

 

 

 

 

 

AFP

Ses derniers articles: Côte d'Ivoire: Serge Aurier désigné meilleur footballeur de l'année  Ghana: le candidat de l'opposition remporte la présidentielle avec 53% des voix  Nigeria: un attentat imputé 

Burundi

AFP

Casques bleus soupçonnés d'abus sexuels en Centrafrique: le Gabon et le Burundi promettent des sanctions

Casques bleus soupçonnés d'abus sexuels en Centrafrique: le Gabon et le Burundi promettent des sanctions

AFP

Le Burundi demande

Le Burundi demande

AFP

Le journaliste vainqueur du prix Peter Mackler espère que le Burundi "puisse être guéri"

Le journaliste vainqueur du prix Peter Mackler espère que le Burundi "puisse être guéri"

Obama

AFP

Obama inaugure un musée pour mieux comprendre l'histoire afro-américaine

Obama inaugure un musée pour mieux comprendre l'histoire afro-américaine

AFP

Au Liberia, Michelle Obama invite les jeunes filles

Au Liberia, Michelle Obama invite les jeunes filles

AFP

Barack Obama promulgue une loi d'aide

Barack Obama promulgue une loi d'aide

statut

AFP

Commerce: Obama rend au Mali son statut de partenaire privilégié

Commerce: Obama rend au Mali son statut de partenaire privilégié

Rodolph TOMEGAH

Tripy Makonda: Son statut d’ancien Parisien lui porte préjudice

Tripy Makonda: Son statut d’ancien Parisien lui porte préjudice

La rédaction

Revue de presse. Pour la première fois, un habitant de l’archipel Pacifique demande le statut de “réfugié climatique”

Revue de presse. Pour la première fois, un habitant de l’archipel Pacifique demande le statut de “réfugié climatique”