mis à jour le

Maroc: l'historien Maâti Monjib en grève de la faim prêt

L'historien et défenseur des droits de l'Homme marocain Maâti Monjib se dit déterminé à poursuivre sa grève de la faim jusqu'à ce qu'il obtienne le droit de quitter et de revenir au Maroc à sa guise.

"Je vais continuer jusqu'à ce que je rentre dans mes droits de citoyen et que ma famille soit tranquille, parce que la situation devient invivable", a déclaré M. Monjib, interrogé par l'AFP dans le bureau de l'Association marocaine des droits humains (AMDH) à Rabat.

L'historien de 55 ans refuse de s'alimenter depuis le 7 octobre, jour où il lui a été notifié à l'aéroport de Casablanca son interdiction de quitter le territoire. Il devait se rendre en Norvège pour participer à un colloque scientifique.

Les autorités ont indiqué que cette mesure était liée à des irrégularités financières du temps où M. Monjib gérait le Centre Ibn Rochd d'études et de communication, qui a fermé en 2014.

"Je veux récupérer mon droit de mobilité" et être "libre de quitter le Maroc quand je veux et d'y revenir quand je veux", a réaffirmé M. Monjib.

Il faut aussi que "le ministère de l'Intérieur arrête les harcèlements multiples contre ma famille, qui durent depuis presque deux ans et qui se sont renforcés depuis mon élection la tête de l'association +Freedom Now+ qui a était interdite par les autorités", a-t-il ajouté.

Plus de 50 organisations marocaines de défense des droits de l'Homme et environ 1.000 journalistes, académiciens et militants associatifs ont appelé les autorités marocaines à arrêter les "harcèlements" contre M. Monjib.

Le médecin qui suit son état de santé a récemment indiqué que le gréviste de la faim souffrait de palpitations cardiaques répétitives et de "fortes céphalées, symptômes montrant que les neurones commencent à être touchés".

 

 

 

AFP

Ses derniers articles: Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays  Le monde compte plus de 40 millions d'esclaves  Niger: trois militants innocentés après une manifestation violente 

aller

AFP

Finale aller de la CAF: pas d'incident

Finale aller de la CAF: pas d'incident

AFP

Face aux rebelles ougandais ADF, la Force onusienne en RDC veut aller "jusqu'au bout"

Face aux rebelles ougandais ADF, la Force onusienne en RDC veut aller "jusqu'au bout"

AFP

Ligue des champions d'Afrique: l'USM Alger défie le TP Mazembe en finale aller

Ligue des champions d'Afrique: l'USM Alger défie le TP Mazembe en finale aller

faim

AFP

Algérie: une directrice d'un journal "asphyxié" par l'Etat cesse sa grève de la faim

Algérie: une directrice d'un journal "asphyxié" par l'Etat cesse sa grève de la faim

AFP

FAO: développer le secteur rural contre la faim et la pauvreté

FAO: développer le secteur rural contre la faim et la pauvreté

AFP

La faim progresse de nouveau dans le monde, selon l'ONU

La faim progresse de nouveau dans le monde, selon l'ONU

grève

AFP

Guinée: retour au calme, le parquet demande l'arrêt de la grève

Guinée: retour au calme, le parquet demande l'arrêt de la grève

AFP

RDC: appel

RDC: appel

AFP

Nigeria: des syndicats font planer la menace d'une grève générale

Nigeria: des syndicats font planer la menace d'une grève générale