mis à jour le

L'édition 2014 du Stanchart Nairobi Marathon, dans les rues de la capitale kényane. Photo: REUTERS/Noor Khamis
L'édition 2014 du Stanchart Nairobi Marathon, dans les rues de la capitale kényane. Photo: REUTERS/Noor Khamis

Un Kényan termine deuxième d'un marathon où il n'a couru que le dernier kilomètre...

Après avoir passé la ligne d'arrivée, il n'affichait aucun signe de fatigue.

Un mauvais remake de la fable du lièvre et de la tortue. Au Stanchart Nairobi Marathon, une prestigieuse épreuve, qui se tenait dimanche 25 octobre dans les rues de la capitale kényane, un inconnu semblait avoir déjoué tous les pronostics en bouclant la course à la seconde place devant certains des meilleurs athlètes locaux. Mais la duperie a fait long feu, rapporte le site d'informations kenyans.co.ke.

Julius Njogu, 28 ans, a vite attiré l'attention après avoir franchi la ligne d'arrivée. 

«Ce qui a attiré l'attention de beaucoup de monde est que Njogu ne transpirait pas du tout. Il n'était également pas épuisé à l'issue des 42 kilomètres à l'inverse des autres coureurs», raconte le site kenyans.co.ke.

À lire aussi: Après leurs victoires, les athlètes kényans investissent leurs primes dans l'immobilier

Pas très subtil, ce tricheur ne s'est pas non plus rendu dans la tente de soins ouverte aux coureurs et où les professionnels se sont fait masser après la course pour soulager leurs muscles endoloris par l'effort. Un ensemble de gros détails qui a vite alerté les organisateurs et les autorités. Peu de temps après l'arrivée, des policier ont interrogé Julius Ngoju sur sa course et son étonnante condition physique.

Sa version des faits n'a convaincu personne et le visionnage des images de la course a vite mis fin à la supercherie. Les organisateurs se sont rendus compte que Julius Njogu s'était glissé derrière le trio de tête peu avant le dernier kilomètre de l'épreuve.

À la place d'une prime de 650.000 shilings kényans, le triste héros du Stanchart Nairobi Marathon a donc terminé sa journée en prison, comme l'indique le compte sport du journal kényan Standard Digital sur Twitter.

«La tortue arrêtée au Stanchart: Njogu a été arrêté après avoir triché pour rejoindre la ligne d'arrivée».

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

marathon

AFP

Le ministre tunisien de la Santé décède lors d'un marathon contre le cancer

Le ministre tunisien de la Santé décède lors d'un marathon contre le cancer

AFP

Marathon de Berlin: le Kenyan Eliud Kipchoge s'impose en 2h03:34

Marathon de Berlin: le Kenyan Eliud Kipchoge s'impose en 2h03:34

AFP

Liberia: 20 candidats se lancent dans le marathon de la présidentielle

Liberia: 20 candidats se lancent dans le marathon de la présidentielle