mis à jour le

La tombe de Thomas Sankara à Ouagadougou. REUTERS/Joe Penney
La tombe de Thomas Sankara à Ouagadougou. REUTERS/Joe Penney

Au Burkina Faso, fêter Thomas Sankara est de nouveau un sport national

Ce jeudi 15 octobre, le Burkina célèbre le 28e anniversaire de la mort de l'ex-chef d'Etat.

Le Burkina Faso fête aujourd'hui le triste 28e anniversaire de la mort de Thomas Sankara, l'ancien chef d'Etat burkinabè assassiné lors du putsch de 1987. Depuis la chute de Blaise Compaoré, qui a dirigé le pays du main de fer de 1987 à 2014, l'ex-président au statut d'icône national est revenu sur le devant de la scène au Burkina Faso.

À lire aussi: Au Burkina, la dissolution du RSP devrait permettre d'éclaircir définitivement la mort de Sankara

Fait le plus important, ses ossements ont été exhumés pour les besoins d'une autopsie qui a déjà démontré que son corps avait été criblé de balles, et donc que sa mort était tout sauf «naturelle» comme l'affirmait le régime de Compaoré - une version à laquelle personne ne croyait. Si, une analyse d'ADN des restes retrouvés dans sa tombe est en cours pour déterminer à 100% que les ossements retrouvés soient les siens, il ne fait plus guère de doute sur l'issue de l'enquête: Sankara a bien été assassiné. Et avec la dissolution du RSP, l'ex-garde présidentielle, dont des membres sont fortement suspectés d'avoir pris part à l'assassinat de l'ex-chef d'Etat en 1987, il n'y a plus d'obstacles à un procès.

Le tabou est levé

«Pendant tout le règne de Compaoré, la question de l’assassinat de Sankara est restée taboue. Il avait même refusé à Mariam Sankara, la veuve, l’ouverture d’une enquête malgré sa plainte contre X déposée au nom de ses deux enfants en France, où elle s’est installée en 1990», rappelle Paris-Match dans un article.

Depuis Mariam Sankara est revenue d'exil et dans le pays la parole s'est libérée autour de la mémoire de son ex-époux. L'héritage du père spirituel de la jeune nation, qui lui a donné son surnom de «pays des hommes intègres», est à nouveau célébré au grand jour. Pour la première fois, ce jeudi 15 octobre, un hommage en grandes pompes va pouvoir lui être réservé à l'occasion de l'anniversaire de son assassinat, qui a eu lieu le 15 octobre 1987.

Signe de ce nouveau climat, mercredi 14 octobre le site d'informations Burkina24 a diffusé une vidéo où l'on voit Sankara disputer un match de foot avec ses employés et ses collaborateurs en 1986, un an avant sa mort. Une autre façon de rendre hommage à ce chef d'Etat qui était réputé être très proche de son peuple, et circulait en Renault 5. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

Blaise Compaoré

Justice

Au Burkina, la dissolution du RSP devrait permettre d'éclaircir définitivement la mort de Sankara

Au Burkina, la dissolution du RSP devrait permettre d'éclaircir définitivement la mort de Sankara

Justice

Au Burkina, la dissolution du RSP devrait permettre d'éclaircir définitivement la mort de Sankara

Au Burkina, la dissolution du RSP devrait permettre d'éclaircir définitivement la mort de Sankara

Burkina Faso

Au Burkina, le général Diendéré, auteur du coup d'Etat, inculpé pour «attentat»

Au Burkina, le général Diendéré, auteur du coup d'Etat, inculpé pour «attentat»

Thomas Sankara

Burkina Faso

Le retour d'exil de Mariam Sankara, un symbole fort pour le Burkina Faso

Le retour d'exil de Mariam Sankara, un symbole fort pour le Burkina Faso

Burkina Faso

La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle

La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle

Leadership

Ces dirigeants qui font rêver l'Afrique

Ces dirigeants qui font rêver l'Afrique