mis à jour le

Mauritanie : quatre morts de fièvre de la vallée du Rift

La fièvre de la Vallée du Rift (FVR), maladie qui touche principalement les animaux mais peut aussi contaminer l'homme, a fait quatre morts en Mauritanie depuis septembre, selon un nouveau bilan communiqué par le ministre mauritanien de la Santé.

"A ce jour, quatre personnes sont mortes de la fièvre" de la Vallée du Rift, et "six sont complètement guéries", a affirmé le ministre Ahmed Ould Jelvoune dans une déclaration lundi soir à la télévision publique.

Lundi, le ministère de la Santé avait rapporté un décès de cas suspect de FVR à Magtaa Lahjar, dans le centre du pays, signalé à ses services le 14 septembre. 

Une source au ministère avait ensuite fait état à l'AFP de "15 à 16 cas" suspects recensés et placés sous surveillance à Nouakchott, "en attendant les résultats des analyses de leurs prélèvements envoyés à Dakar avec l'appui de l'OMS", l'Organisation mondiale de la Santé.

Le ministre Ould Jelvoune n'a pas donné de détails, notamment sur les dates et zones où se sont produits les quatre décès.

"Les personnes suspectes sont prises en charge par les autorités", il n'y a pas lieu "de s'inquiéter", a-t-il précisé.

Aucun nouvel élément n'avait été officiellement communiqué mardi. 

La fièvre de la Vallée du Rift, du nom de la région du Kenya où elle a été identifiée en 1931, avait fait 17 morts en Mauritanie en 2012.

Cette maladie est transmise par des moustiques et, selon l'OMS, dans la grande majorité des cas, l'infection se produit chez l'homme à la suite d'un contact direct ou indirect avec du sang ou des organes d'animaux contaminés. 

Aucun traitement contre elle n'est homologué mais des candidats vaccins sont à l'étude, d'après l'OMS.

fièvre

AFP

Nigeria: la fièvre de Lassa a fait 142 morts depuis janvier

Nigeria: la fièvre de Lassa a fait 142 morts depuis janvier

AFP

Le Nigeria confronté

Le Nigeria confronté

AFP

Fièvre de Lassa au Nigeria: 110 morts depuis janvier

Fièvre de Lassa au Nigeria: 110 morts depuis janvier

Mauritanie

AFP

Mauritanie 2018: monnaie allégée, changes et prix gonflés

Mauritanie 2018: monnaie allégée, changes et prix gonflés

AFP

Sénégal: des ONG renoncent

Sénégal: des ONG renoncent

AFP

La Mauritanie appelle

La Mauritanie appelle

morts

AFP

Nigeria: un double attentat fait au moins trois morts dans le Nord-Est

Nigeria: un double attentat fait au moins trois morts dans le Nord-Est

AFP

Mali: une vingtaine de morts dans une attaque

Mali: une vingtaine de morts dans une attaque

AFP

Cameroun: 22 morts vendredi lors d'un affrontement en zone anglophone

Cameroun: 22 morts vendredi lors d'un affrontement en zone anglophone