mis à jour le

Burkina: les ex-putschistes "refusent" de poursuivre le désarmement (état-major des armées)

L'ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP), l'unité d'élite de l'armée burkinabè, auteur d'un coup d'Etat avorté contre le gouvernement de transition, "refuse" de poursuivre le désarmement, a annoncé lundi l'état-major général des armées dans un communiqué.

Ce processus de désarmement, prévu par un accord entre l'armée loyaliste et les putschistes est "dans une impasse", souligne l'état-major, qui dénonce "le refus de l'ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP, dissoute vendredi par le gouvernement, ndlr) de poursuivre le désarmement en créant des incidents et en agressant le personnel chargé de cette mission".

AFP

Ses derniers articles: Guinée: au moins 8 morts dans l'éboulement d'une décharge après de fortes pluies  Sierra Leone: l'école engloutie des faubourgs de Freetown  Angola: pour l'opposant Rafael Marques, les jours du régime sont comptés 

désarmement

AFP

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices

AFP

Côte d'Ivoire: fin de l'opération de désarmement des ex-combattants

Côte d'Ivoire: fin de l'opération de désarmement des ex-combattants

AFP

Côte d'Ivoire: désarmement ardu pour les derniers anciens rebelles

Côte d'Ivoire: désarmement ardu pour les derniers anciens rebelles