mis à jour le

iOS7 Homescreen blurred. Crédit photo: Jan Persiel via Flickr, License by CC
iOS7 Homescreen blurred. Crédit photo: Jan Persiel via Flickr, License by CC

En Tanzanie, c'est sur Whatsapp que les électeurs trashent les politiques

L'application de messagerie instantanée est plus utilisée que Facebook et Twitter dans le pays.

Quand les gens s'intéressent aux liens entre les réseaux sociaux et la classe politique, ils se concentrent habituellement sur comment Facebook et Twitter changent la manière dont les élus établissent un lien avec leurs électeurs. Mais les choses sont un peu différentes en Afrique, où le téléphone portable n'a pas seulement modifié la façon de communiquer des gens mais aussi leur rapport à l'argent. «En Tanzanie, c'est Whatsapp, l'application de messagerie instantanée utilisée par environ 900 millions de personnes à travers le monde, qui est en train de transformer la communication politique dans le pays», explique le site Quartz.

Et l'intrusion de Whatsapp dans la campagne électorale - l'élection présidentielle se tient le 25 octobre et oppose le candidat du Chama Cha Mapinduzi, le parti au pouvoir, au candidat d'Ukawa, une coalition de partis d'opposition - n'est pas sans conséquence. 

«Whatsapp est un outil très utilisé pour diffuser des messages de propagandes, négatifs ou nauséabonds», explique à Quartz un consultant en médias numérique.

Un facteur explique largement cet engouement pour Whatsapp en Tanzanie. La plupart des téléphones portables ou smartphones vendus dans le pays sont de confection chinoise. Et contrairement à d'autres applications, Whatsapp est directement installé sur ces téléphones. Résultat: il s'agit, et de loin, de l'application la plus utilisée dans le pays. Les messages qui y sont postés par les internautes ont donc plus de chances de devenir viraux.

Autre élément d'explication, la plupart des contenus partagés sur Whatsapp sont des images et des mèmes. «Ce sont les types de messages les plus digestes pour un électorat qui ne cherche pas vraiment de débats de fond», ajoute Quartz.

Lu sur Quartz

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

Tanzanie

AFP

Dans la Tanzanie de Magufuli, développement et démocratie sont-ils compatibles?

Dans la Tanzanie de Magufuli, développement et démocratie sont-ils compatibles?

AFP

Au moins 11 morts et une centaine de blessés dans un séisme en Tanzanie (police)

Au moins 11 morts et une centaine de blessés dans un séisme en Tanzanie (police)

AFP

Contre l'homosexualité, la Tanzanie interdit les gels lubrifiants

Contre l'homosexualité, la Tanzanie interdit les gels lubrifiants

Whatsapp

Censure

C'est jour d'élection en Ouganda, et le régime a bloqué Facebook et Twitter

C'est jour d'élection en Ouganda, et le régime a bloqué Facebook et Twitter

Crise politique

Au Burundi, plus personne n'a accès à Twitter, Facebook ou Whatsapp

Au Burundi, plus personne n'a accès à Twitter, Facebook ou Whatsapp