mis à jour le

Burkina: Hollande appelle les "forces impliquées dans le putsch"

François Hollande a appelé lundi "les forces impliquées dans le putsch" au Burkina Faso "à déposer immédiatement les armes et à rendre le pouvoir aux autorités légitimes", a indiqué l'Elysée dans un communiqué.

Le chef de l'Etat "a appelé l'ensemble des forces impliquées dans le putsch à déposer immédiatement les armes et à rendre le pouvoir aux autorités légitimes, faute de quoi elles devraient en assumer toutes les conséquences", selon le communiqué, qui précise que François Hollande a aussi "confirmé que la France se réservait la possibilité d'appliquer des sanctions contre ceux qui s'opposeraient à la tenue d'élections régulières" dans le pays.

AFP

Ses derniers articles: La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria  Cinquantenaire de la guerre du Biafra entre frustration et espoir  Libération d'un Français enlevé début mars en RD Congo 

armes

AFP

Nigeria: vingt agriculteurs tués par des éleveurs armés

Nigeria: vingt agriculteurs tués par des éleveurs armés

AFP

Egypte: des hommes armés abattent trois policiers au Caire

Egypte: des hommes armés abattent trois policiers au Caire

AFP

Algérie: neuf islamistes armés tués en Kabylie

Algérie: neuf islamistes armés tués en Kabylie

Hollande

AFP

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande

AFP

A Bamako, les adieux réciproques de Hollande et de l'Afrique

A Bamako, les adieux réciproques de Hollande et de l'Afrique

AFP

Hollande et l'Afrique: des guerres et la fin d'une certaine Françafrique

Hollande et l'Afrique: des guerres et la fin d'une certaine Françafrique