mis à jour le

Algérie: Toufik, le puissant chef du renseignement quitte son poste

Le puissant chef des services de renseignements algériens, le général Mohamed Mediene, dit Toufik, a quitté le poste qu'il occupait depuis 25 ans, a annoncé dimanche une source sécuritaire à l'AFP.

Le président Abdelaziz Bouteflika a nommé à sa place son conseiller à la sécurité, le général Bachir Tartag, qui fut longtemps le numéro 2 des services de renseignement, selon cette même source.

AFP

Ses derniers articles: De plus en plus d'enfants utilisés comme "bombes humaines" au Nigeria, selon l'Unicef  Guinée: au moins 8 morts dans l'éboulement d'une décharge après de fortes pluies  Sierra Leone: l'école engloutie des faubourgs de Freetown 

chef

AFP

Hichilema, obstiné chef de l'opposition zambienne

Hichilema, obstiné chef de l'opposition zambienne

AFP

Zambie: le chef de l'opposition libéré après l'abandon des charges de trahison

Zambie: le chef de l'opposition libéré après l'abandon des charges de trahison

AFP

Accusé de trahison, le chef de l'opposition zambienne plaide non coupable

Accusé de trahison, le chef de l'opposition zambienne plaide non coupable

poste

AFP

Ghana: Avram Grant démissione de son poste de sélectionneur

Ghana: Avram Grant démissione de son poste de sélectionneur

AFP

Côte d'Ivoire: folles spéculations autour du poste de vice-président

Côte d'Ivoire: folles spéculations autour du poste de vice-président

AFP

Algérie: Alain Perrin de nouveau candidat au poste de sélectionneur

Algérie: Alain Perrin de nouveau candidat au poste de sélectionneur

renseignement

AFP

Ouganda: l'ancien chef du renseignement maintenu en détention

Ouganda: l'ancien chef du renseignement maintenu en détention

AFP

Jihadistes en Afrique: France et Etats-Unis investissent dans le renseignement

Jihadistes en Afrique: France et Etats-Unis investissent dans le renseignement

AFP

Le renseignement américain monte en première ligne dans la guerre contre Boko Haram

Le renseignement américain monte en première ligne dans la guerre contre Boko Haram