mis à jour le

L'acteur américain Will Smith, le 27 février 2015. Photo REUTERS/Mario Anzuoni
L'acteur américain Will Smith, le 27 février 2015. Photo REUTERS/Mario Anzuoni

Pourquoi les personnages africains ont-ils tous le même accent dans les films américains?

Dans son prochain film, Will Smith joue le rôle d'un docteur nigérian. Mais son accent n'est pas vraiment nigérian.

Hollywood a un véritable problème avec «l'accent africain». En fait, les producteurs des studios de Los Angeles ne savent sûrement pas que les habitants du continent et locuteurs de la langue de Shakespeare n'ont pas tous le même accent lorsqu'ils s'expriment dans cette langue. 

À lire aussi: L'inventivité sans limite de Nollywood, royaume du système D

Le dernier exemple flagrant de ce phénomène est la performance de Will Smith qui joue le rôle du pathologiste nigérian Dr. Bennet Omalu dans son prochain film, «Concussion». Vous ne connaissez sans doute pas le Dr Bennet Omalu, mais il est célèbre aux Etats-Unis pour avoir découvert en 2002 que les chocs reçus par les joueurs de football américain en NFL, la ligue principale de ce sport aux USA, pouvaient causer de graves dommages cérébraux sur le long terme. Ses travaux avaient été publiés en 2005 dans la revue scientifique Neurosurgery et avaient menacé de «tuer» le football américain.

Le trailer du film Concussion

Mais si le scénario du film semble prometteur, il y a un hic dans la bande-annonce, explique le site Quartz: l'accent de Will Smith.

«L'accent de Smith est une façon de parler générique, une suggestion de comment les Africains parlent, mais sans rien de spécifiquement nigérian dans le verbe et l'accent, alors que les acteurs d'Hollywwod peuvent faire la distinction entre les accents français ou italien en anglais», analyse le site d'information américain.

Sur le réseau social Twitter, un internaute mentionné dans un article de Jeune Afrique dit la même chose: «Hollywood a créé un accent africain qui est utilisé de la même façon pour les personnes qui viennent du Liberia, du Nigeria ou du Rwanda. Will Smith a parfaitement appris cela.»

De nombreux autres films hollywoodiens qui ont traité d'un sujet africain ont le même travers, ajoute Quartz qui rappelle l'exemple de la performance de Morgan Freeman en Nelson Mandela dans le film «Invictus». «Cela sonnait une fois encore comme un accent générique africain»

Lu sur Quartz, Jeune Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Le nouveau roi du Rwanda vit dans une petite maison en banlieue de Manchester  Une sécheresse menace des milliers d'éléphants au Zimbabwe, mais l'Etat l'ignore  Dieudonné candidat à la présidence camerounaise, est-ce vraiment sérieux? 

Nollywood

Streaming

Comment Iroko veut devenir le prochain Netflix

Comment Iroko veut devenir le prochain Netflix

Cinéma

L'inventivité sans limite de Nollywood, royaume du système D

L'inventivité sans limite de Nollywood, royaume du système D

cinéma

Nollywood Week, pour que Paris regarde le cinéma nigérian autrement

Nollywood Week, pour que Paris regarde le cinéma nigérian autrement

Will Smith

Il l'a dit

Les Africains-Américains savent-ils éduquer leurs enfants?

Les Africains-Américains savent-ils éduquer leurs enfants?