mis à jour le

Durban, première ville d'Afrique

La ville sud-africaine de Durban, désignée officiellement mercredi à Auckland par la Fédération des Jeux du Commonwealth (CGF), sera la première ville d'Afrique à accueillir les Jeux du Commonwealth, en 2022.

Malgré l'absence de suspense, Durban étant la seule candidate à l'organisation de cette édition des Jeux après le retrait d'Edmonton (Canada) en février pour raisons financières, l'annonce du choix de la troisième ville d'Afrique du Sud a provoqué des réactions de joie chez ses habitants.

"Je suis réjoui, la ville est réjouie", s'est exclamé le président du comité de candidature de Durban, Mark Alexander, à Auckland après le vote des 71 membres de la CGF réunis en assemblée générale.

"C'est une décision historique pour nous tous, que ma commission assume totalement", a déclaré de son côté la nouvelle présidente de la CGF, Louise Martin, qui a présidé la commission d'évaluation ayant examiné dans les moindres détails la candidature de Durban.

Les organisateurs, qui ont fait campagne derrière le slogan "Prêt à faire rêver", ont récemment affirmé que 90% des infrastructures étaient déjà prêtes, la plupart situées dans un rayon de 2 kilomètres au coeur de la ville.

Le gouvernement sud-africain avait déclaré la semaine dernière que Durban allait utiliser certaines infrastructures ayant servi au Mondial-2010, dont le stade Moses Mabhida Stadium, d'une capacité de 85.000 places assises, afin de réduire les coûts de ces Jeux.

Les Jeux du Commonwealth 2022 débuteront le 18 juillet, jour de la date de naissance de Nelson Mandela et férié en Afrique du Sud.

Les prochains Jeux du Commonwealth, dont la première édition date de 1930, auront lieu à Gold Coast, en Australie, en 2018.

AFP

Ses derniers articles: Foot: la Côte d'Ivoire rend un ultime hommage  L'Angola dénonce l'inculpation au Portugal de son vice-président  Le Maroc demande officiellement 

ville

AFP

Maroc: manifestation et échauffourées dans une ville du nord

Maroc: manifestation et échauffourées dans une ville du nord

AFP

CAN: le "derby" Cameroun-Gabon divise la ville d'Oyem, capitale du Nord

CAN: le "derby" Cameroun-Gabon divise la ville d'Oyem, capitale du Nord

AFP

Tirs nourris d'armes à Lubumbashi en RDC

Tirs nourris d'armes à Lubumbashi en RDC