mis à jour le

Eric Laurent et Catherine Graciet, deux spécialistes du Maroc

Soupçonnés de chantage contre le roi du Maroc, les journalistes Eric Laurent et Catherine Graciet préparaient un nouveau livre sur Mohammed VI, trois ans après leur premier ouvrage à charge -"Le roi prédateur" (Seuil)-, interdit au royaume.

Eric Laurent, qui a eu un temps ses entrées au Palais à Rabat, et Catherine Graciet sont considérés comme de "bons connaisseurs" du Maroc, estime Ignace Dalle, un ancien journaliste de l'AFP, longtemps en poste dans le pays.

Agé de 68 ans, Eric Laurent dont le site officiel n'est plus alimenté depuis avril 2014, se présente comme un "grand reporter, écrivain, spécialiste en politique étrangère". Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages, dont l'un controversé sur les attentats du 11 septembre 2001.

Il a travaillé comme grand reporter à Radio France et au Figaro où il s'était spécialisé dans les grands entretiens avec les chefs d'Etat. Sur son site, il affirme avoir "toujours enquêté sur les intérêts secrets et le jeu caché des hommes de pouvoir".

Paru en 1993, "La mémoire d'un roi" (Plon), son premier ouvrage sur le Maroc était pourtant loin d'être à charge. Ce livre d'entretiens avec Hassan II, père de Mohammed VI, avait été publié avec l'accord du palais et reste, selon un bon connaisseur du pays, "une référence".

En 2000, Eric Laurent avait récidivé avec un autre ouvrage louangeur pour le roi Hassan II, "Le génie de la modération" (Plon).

"C'est un garçon tout terrain", dit de lui à l'AFP l'écrivain Gilles Perrault, auteur du retentissant "Notre ami le roi", qui faisait un bilan accablant du règne de Hassan II.

Selon Perrault, Eric Laurent "est quelqu'un qu'on trouve toujours sur les terrains politiques un peu mouvementés, pas toujours là où on l'attendait".

En dehors de ses livres sur le Maroc, Eric Laurent a écrit de nombreux autres ouvrages d'enquête. Un essai, "Aux banques les milliards, à nous la crise" (Flammarion) est attendu début septembre.

- 'Mensonges et mystères' -

Mais c'est le Proche-Orient qui a longtemps été son domaine de prédilection. Eric Laurent est aussi l'auteur entre 2003 et 2007 de plusieurs livres très critiques sur la politique des Bush, père et fils, en Irak, dont "La guerre des Bush" et "Le monde secret de Bush".

Ces deux ouvrages sont à l'origine du documentaire "Le monde selon Bush", signé William Karel en 2004.

Dans "La face cachée du 11 septembre" (Plon, 2004), Eric Laurent flirtait avec les thèses complotistes, avançant que les Etats-Unis n'avaient aucun intérêt à arrêter Oussama Ben Laden.

Interrogé par la télévision suisse lors de la sortie de son livre, il affirmait que "le 11 septembre est une série de mensonges entourée de mystères".

- Une spécialiste du Maghreb -

L'autre journaliste arrêtée, Catherine Graciet, est considérée comme une spécialiste du Maghreb. Agée d'une quarantaine d'années, elle a collaboré deux ans au journal marocain "Le journal hebdomadaire", réputé pour son indépendance et contraint à la fermeture en 2010.

"Elle travaille beaucoup. C'est une bonne enquêtrice, une femme de qualité", se souvient Ignace Dalle, qui a travaillé avec elle.

En juin dernier, elle avait témoigné devant la justice française en faveur d'Ahmed Reda Benchemsi, un journaliste et ancien directeur de la revue marocaine "TelQuel" qui était accusé de diffamation envers le secrétaire particulier du roi.

Outre "Le roi prédateur", elle a écrit deux livres avec le journaliste Nicolas Beau: "Quand le Maroc sera islamiste" (La Découverte, 2006) et "La régente de Carthage. Main basse sur la Tunisie" (La Découverte, 2009), sur Leïla Trabelsi, épouse de l'ex-président tunisien Ben Ali.

Nicolas Beau a confié jeudi soir à l'AFP qu'elle n'avait "pas le profil pour ce type de délit".

Catherine Graciet est également l'auteur de "Sarkozy-Kadhafi, histoire secrète d'une trahison" (Seuil, 2013), où un ancien responsable politique libyen donne du crédit aux accusations de financement de la campagne présidentielle par le régime libyen.

AFP

Ses derniers articles: La RDC présente une vidéo estimée être celle du meurtre d'experts de l'ONU  Maroc: une journaliste suspendue pour avoir utilisé l'expression "Sahara occidental"  Deux ans de crise violente au Burundi 

Laurent

AFP

RFI: Mort de Laurent Sadoux, la voix d'Afrique Midi

RFI: Mort de Laurent Sadoux, la voix d'Afrique Midi

AFP

Foot: la Côte d'Ivoire rend un ultime hommage

Foot: la Côte d'Ivoire rend un ultime hommage

AFP

Décès de l'ancien international ivoirien Laurent Pokou

Décès de l'ancien international ivoirien Laurent Pokou

Maroc

AFP

Le Maroc récupère son "monstre du Loch Ness"

Le Maroc récupère son "monstre du Loch Ness"

AFP

Nouveau gouvernement au Maroc après six mois de blocage

Nouveau gouvernement au Maroc après six mois de blocage

AFP

Le Maroc

Le Maroc