mis à jour le

Zimbabwe: le président Mugabe signe la loi interdisant les licenciements massifs

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a signé la nouvelle loi interdisant les licenciements massifs qui ont touché les entreprises publiques et privées du pays à la suite d'une décision de la Cour Suprême, ont indiqué vendredi les médias locaux.

Les syndicats estiment qu'au moins 30.000 emplois ont été supprimés depuis la décision de la Cour Suprême qui a rendu en juillet un arrêt autorisant les employeurs à renvoyer des salariés, à condition de leur donner un préavis de trois mois. 

Plusieurs entreprises en proie à de profondes difficultés financières en ont profité pour dégraisser, et parmi elles la radio-télévision nationale Zimbabwe Broadcasting Corporation, qui a licencié 300 personnes, ou encore l'opérateur téléphonique Econet. 

La municipalité de la capitale Harare avait elle licencié 3.000 employés pour alléger sa masse salariale. 

Mi-août, le gouvernement avait déposé un projet de loi visant à modifier le code du travail zimbabwéen pour interdire purement et simplement les licenciements arbitraires. L'assemblée nationale et le Sénat ont validé le projet, désormais promulgué par le président.

L'économie du Zimbabwe est en crise profonde depuis le début des années 2000, après la réforme agraire du président Mugabe, qui a brisé un secteur-clé de l'économie du pays. 

Le Fonds Monétaire International a estimé plus tôt cette année que les perspectives économiques du pays étaient "difficiles".

 

AFP

Ses derniers articles: Guinée équatoriale: un artiste arrêté, l'Etat et la famille divergent sur les raisons  RDC: l'ONU table toujours sur une présidentielle d'ici au 31 décembre  Kenya: la faune sauvage décimée par des invasions de réserves privées 

loi

AFP

Tunisie: manifestation contre une loi controversée d'amnistie

Tunisie: manifestation contre une loi controversée d'amnistie

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

AFP

Corruption: le Parlement tunisien adopte une loi controversée

Corruption: le Parlement tunisien adopte une loi controversée

Mugabe

AFP

L'affaire Grace Mugabe devant la justice sud-africaine

L'affaire Grace Mugabe devant la justice sud-africaine

AFP

Le Zimbabwe de nouveau autosuffisant sur le plan alimentaire, selon Mugabe

Le Zimbabwe de nouveau autosuffisant sur le plan alimentaire, selon Mugabe

AFP

Zimbabwe: Mugabe pourrait révéler le nom de son candidat préféré

Zimbabwe: Mugabe pourrait révéler le nom de son candidat préféré

président

AFP

Le président égyptien appelle les Palestiniens

Le président égyptien appelle les Palestiniens

AFP

Afrique du Sud: le président Zuma rattrapé par un vieux dossier de corruption

Afrique du Sud: le président Zuma rattrapé par un vieux dossier de corruption

AFP

Centrafrique: le président Touadéra annonce un remaniement ministériel

Centrafrique: le président Touadéra annonce un remaniement ministériel