mis à jour le

Le marché nocture de Djemaa el Fna à Marrakech. Crédit photo: Martin Fisch via Flickr, license by CC
Le marché nocture de Djemaa el Fna à Marrakech. Crédit photo: Martin Fisch via Flickr, license by CC

Quand Israël déconseille à ses concitoyens de se rendre au Maroc

L'Etat hébreu a placé le royaume sur sa liste des Etats à «éviter».

Le tourisme est un secteur clé de l'économie marocaine et contribue, selon les autorités, à 12% du PIB national. Près de 10,3 millions de touristes ont ainsi visité le Maroc en 2014, soit une hausse de 2,3% par rapport à 2013. Mais si de nombreux citoyens de pays développés se rendent dans le royaume chaque année pour profiter du littoral ou visiter les merveilles de Fès ou Rabat, Israël a jugé récemment que le pays n'était pas assez sûr pour les voyageurs de l'Etat hébreu, comme le rapporte l'édition marocaine du Huffington Post

«C'est le bureau de lutte contre le terrorisme du Conseil national de sécurité (CNS) israélien qui le dit. Dans un communiqué publié le 25 août, à la veille des vacances (du 13 septembre au 5 octobre), le CNS répertorie le Maroc parmi les pays que les citoyens israéliens sont exhortés d'éviter», écrit le Huffington Post.

Le ministère des Affaires étrangères de la France, dont de nombreux ressortissants visitent le Maroc, affirme pourtant sur son site que, «le contexte sécuritaire actuel permet les déplacements touristiques ou professionnels au Maroc». Seule la partie sud de la région indépendantiste du Sahara occidental est formellement déconseillée. 

Mais le Maroc n'est pas l'unique destination sur la liste «noire» d'Israël. La plupart des pays arabes sont également à éviter selon le communiqué. Parmi les destinations proscrites figurent la Libye, l'Algérie, la Mauritanie, la Tunisie, le Bahreïn, l'Egypte, la Jordanie, le Koweït, le Qatar, Oman et les Emirats arabes unis. Le CNS rappelle aussi aux citoyens israéliens qu'il est «illégal de voyager en Syrie, en Irak (région kurde incluse), en Iran, au Liban, au Yémen et en Arabie saoudite».

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique  Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique  Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis 

Israël

AFP

Sommet ouest-africain: Israël et le Sénégal normalisent leurs relations

Sommet ouest-africain: Israël et le Sénégal normalisent leurs relations

AFP

Tunis: manifestation après un assassinat attribué par le Hamas

Tunis: manifestation après un assassinat attribué par le Hamas

AFP

Tunisie: remous après la mort d'un ingénieur attribué

Tunisie: remous après la mort d'un ingénieur attribué

Maroc

AFP

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

AFP

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

AFP

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

tourisme

AFP

La Gambie veut tourner la page du tourisme sexuel

La Gambie veut tourner la page du tourisme sexuel

AFP

L'embellie se confirme pour le tourisme au Maroc

L'embellie se confirme pour le tourisme au Maroc

AFP

La Côte d'Ivoire va investir dans le tourisme médical

La Côte d'Ivoire va investir dans le tourisme médical