mis à jour le

Leaving Libya. Crédit Photo Salvatore Barbera via Flickr. License by CC
Leaving Libya. Crédit Photo Salvatore Barbera via Flickr. License by CC

Depuis la chute de Kadhafi, le cinéma libyen renaît de ses cendres

Toutes les salles du pays avaient été démantelées sous le règne du dictateur libyen.

Pendant les 42 années de règne de Mouammar Kadhafi en Libye, les salles de cinéma n'existaient pas. Le colonel avait fait démanteler toutes les salles. Le public n'avait accès qu'à quelques films via le commerce de DVD. Comme le raconte le site Rue89 dans un article sur le sujet, aucune industrie cinématographique ne s'y est dévelopée à l'inverse des autres pays d'Afrique du Nord, comme l'Egypte ou l'Algérie. 

Mais depuis la chute de Kadhafi en 2011, un nouvel horizon s'est ouvert. De jeunes cinéastes libyens osent à nouveau produire des films, parfois avec talent. 

"C’est dans ce contexte post-révolutionnaire que le Scottish Documentary Institute a décidé de se lancer dans une aventure un peu folle : offrir à une vingtaine de jeunes Libyens l’occasion d’apprendre l’art du documentaire à travers une série d’ateliers", écrit Rue89. 

La pratique du 7e art est pourtant toujours compliquée dans un pays ravagé dans la guerre civile, où des milices islamistes et même Daesh contrôlent des régions et menacent les cinéastes. "Si au début, on voyageait librement en taxi, ces derniers mois, on a eu droit à une voiture blindée avec des vitres teintées", raconte Muhannad Lamin, un jeune réalisateur.

En Libye, les cinéastes sont aussi courageux que les héros de leurs films. 

Lu sur Rue89

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan  Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique 

cinéma

Bienvenue au Gondwana

«Les humoristes africains ne font plus de politique»

«Les humoristes africains ne font plus de politique»

AFP

Le Maroc

Le Maroc

AFP

Fespaco: en crise, le cinéma ouest-africain cherche sa voie

Fespaco: en crise, le cinéma ouest-africain cherche sa voie

kadhafi

AFP

Libye: un groupe armé dit avoir relâché le fils de Kadhafi Seif al-Islam

Libye: un groupe armé dit avoir relâché le fils de Kadhafi Seif al-Islam

Libye

Cinq ans après, tuer Mouammar Kadhafi était une erreur

Cinq ans après, tuer Mouammar Kadhafi était une erreur

AFP

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes