mis à jour le

Capture d'écran du jeu Nairobi X
Capture d'écran du jeu Nairobi X

Des aliens à Nairobi et un beau succès pour le jeu vidéo africain

Une entreprise kényane est à l'origine de Nairobi X, le premier jeu vidéo en 3D conçu par un studio africain.

C'est un jeu de combat au scénario classique: le joueur doit protéger le monde d'une invasion d'extra-terrestres. Mais cette fois, le décor n'est pas New York et ses grattes-ciel. Le théâtre de Nairobi X, un jeu créé par le studio kényan Black Division Games, a pour décor la célèbre tour du Centre de Conférence International Kenyatta dont le toit ressemble à un ovni. Ce jeu vidéo qui cartonne en Afrique de l'Est est aussi une première sur le continent: jamais un studio africain n'avait développé un jeu vidéo en 3D, comme l'explique le quotidien kényan Standard. 

Andrew Kaggia, 27 ans, est à l'origine du projet. Le jeune développeur, natif de Nairobi raconte au Monde Afrique

«Depuis des années, je jouais sur ma console à tuer des aliens dans les rues et sur les toits de Los Angeles et New York. Et puis un jour, je me suis dit : pourquoi est-ce que les aliens débarquent toujours aux États-Unis ? ! Pourquoi est-ce que leurs vaisseaux ne se posent jamais en Afrique ? C’est bizarre, tout de même, vous ne trouvez pas ?»

S'il est le premier jeu vidéo en 3D à sortir de studios africains, Nairobi X ne sera pas le dernier. À Nairobi le studio Black Division Games travaille déjà sur de nouveaux projets.

 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique