mis à jour le

Capture d'écran du jeu Nairobi X
Capture d'écran du jeu Nairobi X

Des aliens à Nairobi et un beau succès pour le jeu vidéo africain

Une entreprise kényane est à l'origine de Nairobi X, le premier jeu vidéo en 3D conçu par un studio africain.

C'est un jeu de combat au scénario classique: le joueur doit protéger le monde d'une invasion d'extra-terrestres. Mais cette fois, le décor n'est pas New York et ses grattes-ciel. Le théâtre de Nairobi X, un jeu créé par le studio kényan Black Division Games, a pour décor la célèbre tour du Centre de Conférence International Kenyatta dont le toit ressemble à un ovni. Ce jeu vidéo qui cartonne en Afrique de l'Est est aussi une première sur le continent: jamais un studio africain n'avait développé un jeu vidéo en 3D, comme l'explique le quotidien kényan Standard. 

Andrew Kaggia, 27 ans, est à l'origine du projet. Le jeune développeur, natif de Nairobi raconte au Monde Afrique

«Depuis des années, je jouais sur ma console à tuer des aliens dans les rues et sur les toits de Los Angeles et New York. Et puis un jour, je me suis dit : pourquoi est-ce que les aliens débarquent toujours aux États-Unis ? ! Pourquoi est-ce que leurs vaisseaux ne se posent jamais en Afrique ? C’est bizarre, tout de même, vous ne trouvez pas ?»

S'il est le premier jeu vidéo en 3D à sortir de studios africains, Nairobi X ne sera pas le dernier. À Nairobi le studio Black Division Games travaille déjà sur de nouveaux projets.

 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: L'île où les millionnaires africains deviennent encore plus riches  La dernière monarchie absolue d'Afrique veut interdire le divorce  Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui