mis à jour le

Ghana: 2.800 docteurs en grève pour obtenir des primes de fonction

Les médecins hospitaliers ghanéens ont cessé de fournir des soins d'urgence, réclamant une révalorisation de leurs primes de fonction et un meilleur accès à la formation, ont déclaré vendredi des responsables syndicaux. 

La semaine dernière, environ 2.800 médecins du secteur public ont commencé à limiter leurs consultations. Vendredi, ils ont annoncé qu'ils cessaient leur travail en service d'urgences.

"Au point où nous en sommes, il n'est pas question de retourner au travail. Nous devons nous attaquer aux problèmes" a dit à l'AFP le président de l'Association Médicale du Ghana (GLA), Justice Yankson.

Benjamin Essuman, porte-parole du Congrès National Démocratique (NDC), le parti au pouvoir, a prévenu que le président John Mahama "ne se laisserait pas intimider par des docteurs grévistes, en leur versant par exemple de l'argent non budgété, qui risquerait d'affaiblir l'économie".

Les médecins n'ont pas revendiqué de hausse de salaire mais réclament des indemnités de logement, de carburant, des voitures de fonction pour les plus anciens, des heures supplémentaires revalorisées, un accès gratuit à une formation médicale supérieure, de meilleures retraites et une couverture maladie à l'étranger pour certains soins non assurés au Ghana.

Les représentants syndicaux n'ont pas donné de date limite à leur mouvement de grève qui devrait rapidement entraîner la fermeture de certains services d'urgences.

En réponse, les hôpitaux font appel à des médecins débutants non grévistes et à des médecins à la retraite, pour palier le manque d'effectifs.

De même, plusieurs ministres ont demandé que les patients nécessitant un traitement d'urgence puissent être admis en clinique privée, munis de leurs cartes d'assurance santé. Au Ghana, les habitants bénéficient d'une couverture maladie gratuite dans les établissement publics.

AFP

Ses derniers articles: Algérie: Amnesty dénonce des "expulsions massives illégales" de Subshariens  Paris, Le Caire, les ventes d'armes et les droits de l'homme  Sebastien Ajavon 

grève

AFP

Nigeria: des syndicats font planer la menace d'une grève générale

Nigeria: des syndicats font planer la menace d'une grève générale

AFP

Maroc: nouvelle journée de grève générale

Maroc: nouvelle journée de grève générale

AFP

Les avions d'Air Algérie cloués au sol par une grève

Les avions d'Air Algérie cloués au sol par une grève

primes

AFP

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria ne veut pas d'un nouveau conflit sur les primes

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria ne veut pas d'un nouveau conflit sur les primes

AFP

CAN: le sélectionneur du Cameroun Hugo Broos se plaint des primes

CAN: le sélectionneur du Cameroun Hugo Broos se plaint des primes

AFP

CAN: grève de l'entraînement des joueurs de RD Congo

CAN: grève de l'entraînement des joueurs de RD Congo