mis à jour le

Foot: Cheick Diabaté, nouveaux genoux et faim de loup

Éloigné des terrains pendant six mois suite à une opération aux genoux, l'attaquant international malien Cheick Diabaté redémarre un nouveau cycle avec Bordeaux, toujours aussi motivé, ambitieux et affamé de buts. 

A l'instar du Brésilien Jussiê qui n'a pas joué une seule minute la saison dernière, son président Jean-Louis Triaud considère Diabaté comme une recrue. Il faut dire qu'avant le match contre Larnaca (3-0) lors du troisième tour préliminaire aller de l'Europa League jeudi, le géant de Bamako (1,94 m) n'avait plus joué un match officiel depuis le funeste 0-5 infligé par Lyon le 21 décembre dernier.

L'attente a été longue pour Diabaté, costaud mentalement, mais nécessaire pour qu'il puisse se soigner complétement et reconquérir sa place à la pointe de l'attaque girondine qu'il porte depuis maintenant quatre saisons (40 buts inscrits en 105 matches de L1 disputés avec Bordeaux).

Tout le monde en Gironde connaît la +Diabaté dépendance+, observée notamment l'automne dernier où, évoluant "avec un demi-genou" selon son entraîneur Willy Sagnol, il avait inscrit 8 buts dont un resté fameux contre Lens à la suite duquel il s'est jeté dans les bras de son coach, juste après la polémique sur le "joueur typique africain". 

Préservé médiatiquement pendant la préparation d'avant saison sur demande de Sagnol, +Cheick no limit+ (son surnom) a reconnu sur le site de son club "se sentir beaucoup mieux qu'avant". 
 

- 'J'ai la dalle !' -

"Je savais que je devais en passer par cette opération, y a-t-il déclaré. J'aurais pu continuer à jouer un peu avec les douleurs mais je l'ai fait au bon moment (début janvier). Je me suis sacrifié (l'automne dernier) pour le groupe car j'aime ce club. Je ne regrette absolument pas ma décision. Je me suis dit qu'après cette étape, je pourrais faire plus. Et j'ai envie de faire beaucoup plus".

En faisant ce choix, approuvé par Sagnol qui l'a soutenu -- "Cheick était arrivé au bout de ce qu'il pouvait faire", expliquait le technicien en début d'année -- Diabaté avait aussi fait une croix sur la CAN disputée en janvier et février dernier en Guinée-Équatoriale, par crainte de devoir jouer diminué et de ne pas être à la hauteur pour défendre les couleurs des Aigles du Mali.  

Avec ses genoux tout neufs, et du fait des absences de l'Uruguayen Diego Rolan (Copa America) et du Suédois Isaac Kiese Thelin (Euro Espoirs), Diabaté, associé à Thomas Touré, n'a pas tardé à retrouver des sensations ainsi que le chemin des buts lors des premiers matches amicaux (deux buts contre les amateurs autrichiens de Going, un autre contre les champions de Belgique de La Gantoise, un dernier contre Clermont). 

"Oui, je suis en manque. J'ai faim, j'ai la dalle ! J'ai trop envie de jouer", a-t-il affirmé.

- 'Notre atout offensif numéro un' -

Signe de cette "dalle", contre Larnaca, le Malien s'est jeté comme un mort de faim sur le ballon pour tirer le penalty obtenu par Touré, inscrivant ainsi le deuxième but des Girondins, après avoir manqué de peu de marquer le premier, sa reprise sur la barre ayant été poussée au fond des filets par Poko.  

Des premiers pas de bon augure dans le Nouveau Stade, son nouveau terrain de jeu découvert lors de cette rencontre. 

"Un des grands objectifs était de revoir Diabaté en match officiel même si c'est sur penalty, il a inscrit un but et j'espère que ce but va lui donner beaucoup de confiance car Cheick est notre atout offensif numéro un et on a vu à quel point il avait pu nous manquer la saison dernière après sa blessure", a souligné après la rencontre Willy Sagnol.

Un atout que le Malien entend rester lors d'une saison où il jouera sur quatre tableaux sans se "fixer de limite". 

AFP

Ses derniers articles: Mali: 6 morts dans l'attaque d'un groupe touareg par des jihadistes présumés  Dans les townships du Cap, le quotidien de la guerre des gangs  Le Caire et Moscou signent un contrat pour la première centrale nucléaire égyptienne 

faim

AFP

Algérie: une directrice d'un journal "asphyxié" par l'Etat cesse sa grève de la faim

Algérie: une directrice d'un journal "asphyxié" par l'Etat cesse sa grève de la faim

AFP

FAO: développer le secteur rural contre la faim et la pauvreté

FAO: développer le secteur rural contre la faim et la pauvreté

AFP

La faim progresse de nouveau dans le monde, selon l'ONU

La faim progresse de nouveau dans le monde, selon l'ONU