mis à jour le

L'armée tchadienne affirme avoir tué plus de 100 combattants islamistes sur le lac Tchad

Plus de 100 combattants islamistes et deux soldats tchadiens ont été tués lors de la vaste offensive lancée contre Boko Haram il y a 15 jours sur les îles du lac Tchad, a affirmé l'armée tchadienne dans un communiqué.

"Depuis deux semaines, les terroristes de Boko Haram tentent de s'infiltrer dans nos îles du lac Tchad pour perpétrer des attaques sur de paisibles citoyens. (...) Nos forces armées et de sécurité ont lancé une vaste offensive pour débusquer et neutraliser ces terroristes sur ces îles", a déclaré le porte-parole de l'armée, le colonel Azem Bermendoa Agouna, précisant que l'opération se poursuivait.

"117 terroristes ont été tués, deux militaires tchadiens ont trouvé la mort et deux autres sont blessés" sur le lac Tchad, où de nombreux insurgés nigérians de Boko Haram se sont réfugiés ces derniers mois, selon le bilan fourni par l'armée. 

Ce bilan n'a pu être confirmé de source indépendante.

Par ailleurs, "plusieurs embarcations ont été détruites et plusieurs armes de différents calibres ont été récupérées", a affirmé le colonel Azem, précisant que les opérations militaires avaient notamment ciblé les villages insulaires Koungya, Merikouta, Choua et Blarigui.

"Le ratissage continue et le bilan définitif sera communiqué ultérieurement", a précisé le porte-parole.

Selon une source sécuritaire tchadienne, quelques 1.000 soldats ont été déployés dans la zone du lac "pour occuper toutes les îles et neutraliser Boko Haram".

Le gouvernement tchadien avait demandé l'évacuation des îles par la population avant de lancer son opération.

Les insurgés ont mené à plusieurs reprises ces derniers mois des attaques sanglantes sur les îles des quatre pays riverains du lac, Nigeria, Tchad, Niger et Cameroun.

Le lac est devenu un lieu de repli pour le groupe islamiste, affaibli dans ses fiefs nigérians par la coalition militaire régionale mise sur pied par ces pays début 2015, au sein de laquelle l'armée tchadienne joue un rôle prépondérant.

AFP

Ses derniers articles: Libye: le groupe jihadiste Ansar Asharia annonce sa dissolution  En Afrique du Sud, quand la mine ferme...  Burkina: Marche silencieuse après l’agression d’une artiste par une foule 

combattants

AFP

Niger: une cinquantaine de combattants de Boko Haram tués

Niger: une cinquantaine de combattants de Boko Haram tués

AFP

Niger: reddition de 130 combattants de Boko Haram

Niger: reddition de 130 combattants de Boko Haram

AFP

Niger: nouvelle reddition de combattants de Boko Haram

Niger: nouvelle reddition de combattants de Boko Haram

islamistes

AFP

Algérie: les islamistes dénoncent une fraude massive aux législatives

Algérie: les islamistes dénoncent une fraude massive aux législatives

AFP

Libye: des groupes islamistes s'emparent d'un site pétrolier

Libye: des groupes islamistes s'emparent d'un site pétrolier

AFP

Algérie: neuf islamistes armés tués en Kabylie

Algérie: neuf islamistes armés tués en Kabylie

l'armée

AFP

Tunisie: l'armée tire en l'air pour repousser des manifestants

Tunisie: l'armée tire en l'air pour repousser des manifestants

AFP

Nigeria: une autre adolescente de Chibok retrouvée par l'armée

Nigeria: une autre adolescente de Chibok retrouvée par l'armée

AFP

Soudan du Sud: cafouillage autour du changement de nom de l'armée

Soudan du Sud: cafouillage autour du changement de nom de l'armée