mis à jour le

Un rhinocéros blanc sous sédatif pour être transporté dans un parc kényan. Crédit photo: REUTERS/Thomas Mukoya
Un rhinocéros blanc sous sédatif pour être transporté dans un parc kényan. Crédit photo: REUTERS/Thomas Mukoya

L'extinction du rhinocéros blanc du nord se déroule devant nos yeux

Nabire, une femelle rhinocéros blanc du Nord est morte au zoo de Dvur Kralove en République Tchèque lundi 27 juillet.

Les rhinocéros blanc du nord sont devenus tellement peu nombreux que chaque nouveau décès d'un membre de l'espèce suffit à faire les gros titres de la presse internationale. Lundi 27 juillet, Nabire, une femelle rhinocéros blanc du Nord (Ceratotherium simum cottoni), est morte au zoo de Dvur Kralove (République tchèque). Sa mort laisse sur la planète seulement quatre derniers spécimens de cette sous-espèce, qui se dirige vers une extinction totale.

"C'est une perte difficile à décrire", a résumé dans un communiqué Premysl Rabas, directeur de ce jardin zoologique, le seul dans le monde qui ait réussi la reproduction en captivité de la sous-espèce rarissime. L'animal est mort des suites d'une rupture d'un kyste. Née à Dvur Kralove le 15 novembre 1983, Nabire faisait face à d'importants soucis de santé ces dernières années, selon le communiqué.

À lire aussi: Le florissant business des ONG anti-braconnage

En novembre 2011 lors d'une mise à jour du statut des espèces, l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a classé le rhinocéros blanc du nord parmi les espèces en danger critique d'extinction, ce qui est le dernier stade avant la disparition de l'espèce à l'état sauvage. Dans son rapport, l'UICN indiquait que les derniers rhinocéros blancs du nord qui vivaient dans la région du parc de Garamba, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, ont été aperçus pour la dernière fois en 2006. Même si, "plusieurs rapports font état de possibles survivants dans une région reculée du Soudan du Sud" selon l'UICN, l'espèce semble éteinte à l'état sauvage.

On trouve encore de ces animaux dans la réserve privée Ol Pejeta Conservacy au Kenya (trois individus) et un au parc d'animaux sauvages de San Diego en Californie. Malheureusement ils se reproduisent difficilement en captivité: depuis 1995 une seule naissance a eu lieu. En octobre 2014 le dernier mâle connu en âge de procréer est décédé.

La population de rhinocéros blancs, dits "du sud" s'élèvait à elle plus de 20.000 individus en 2010, lors du dernier recensement de l'espèce par l'UICN. Près de 99% de cette population est concentrée dans quatre pays: Kenya, Afrique du Sud, Namibie et Zimbabwe. Mais depuis 2010, le nombre de rhinocéros tués par des braconniers pour leur corne a explosé. En Afrique du Sud, 333 rhinocéros ont été tués par des braconniers contre 1215 en 2014, selon les statistiques du gouvernement sud-africain. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique  Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique  Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis 

braconnage

Wildlife

Sauver les grands singes, c’est contribuer au développement de l'Afrique

Sauver les grands singes, c’est contribuer au développement de l'Afrique

Wildlife

Un robot rhinocéros pour lutter contre le braconnage

Un robot rhinocéros pour lutter contre le braconnage

Wildlife

L'extinction des guépards pourrait être aussi rapide que leur vitesse de pointe

L'extinction des guépards pourrait être aussi rapide que leur vitesse de pointe