mis à jour le

Foot: Dussuyer a "des exigences de résultats" avec la Côte d'Ivoire

Le nouveau sélectionneur de la Côte d'Ivoire, le Français Michel Dussuyer a estimé avoir "un défi de taille à relever" et des exigences de résultats", lundi lors d'une conférence de presse à Abidjan.

"C'est un honneur et une lourde charge aussi. La Côte d'Ivoire est un grand pays de football sur le plan continental. Le défi est de taille. J'ai beaucoup envie de poursuivre la dynamique de la victoire à la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015. Donc pour moi c'est un défi, le défi de la continuité c'est-à-dire les exigences en terme de résultats" a déclaré Michel Dussuyer.

"Pour moi, entraîner la Côte d'Ivoire, c'est un palier supplémentaire", a poursuivi celui qui avait dirigé la Guinée de 2002 à 2004, puis de 2010 à février 2015, et avait aussi exercé au Bénin (2008-2010). "On va travailler pour faire progresser cette équipe et la maintenir au sommet", a-t-il ajouté.

"Il y a déjà un groupe qui est en place, avec de la qualité et un état d'esprit, ce qui a valu un titre de champion d'Afrique. Il faudra donc entretenir l'état d'esprit dans la continuité d'Hervé Renard, mais avec bien sûr ma touche personnelle. L'équipe doit être capable de produire du jeu, avec des certitudes" a encore fait remarquer Dussuyer.

"Je vais m'appuyer sur l'effectif 2015. Le renouvellement devra se faire de façon progressive. Je compte donc sur les anciens et les cadres pour accompagner les jeunes. L'objectif est d'être à la CAN-2017, nous irons défendre notre titre, Il y a aussi le Mondial-2018, nous allons tout faire pour nous qualifier" a-t-il conclu.

Michel Dussuyer, 56 ans,  a été nommé le 20 juillet sélectionneur de la Côte d'Ivoire pour deux ans, en remplacement de son compatriote Hervé Renard, démissionnaire.

Avec les Eléphants, il avait déjà été l'adjoint de son compatriote Henri Michel, sélectionneur de la Côte d'Ivoire en 2006.

 

 

AFP

Ses derniers articles: Affrontements dans le centre de la RD Congo : 23 morts  Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle  Ghana: dernière ligne droite avant la présidentielle