mis à jour le

Burkina: Kafando démet son ministre de la Sécurité, récupère son portefeuille

Le président burkinabè Michel Kafando a déchu dimanche son ministre de la Sécurité,le colonel Auguste-Denise Barry, pour satisfaire l'armée qui réclame le départ des militaires du gouvernement, selon un communiqué lu à la télévision nationale.

Le Chef de l'Etat burkinabè cumule désormais les portefeuilles de ministre de la Défense et de ministre de la Sécurité.

Vendredi Michel Kafando avait déjà récupéré le portefeuille de ministre de la Défense, jusqu'alors détenu par son Premier ministre Isaac Zida, pour "régler les questions de dysfonctionnement et surtout de frustrations au niveau de l'Armée".

Le départ du colonel Barry, considéré comme le bras droit de M. Zida, était farouchement réclamé par l'armée. Elle lui reproche d' "instrumentaliser" les organisations de la société civile qui exigent une réforme de l'armée et surtout la dissolution du Régiment de sécurité présidentielle (RSP).

M. Kafando a cédé le portefeuille des Affaires étrangères qu'il détenait jusque-là à son actuel ministre délégué à la Coopération régionale Moussa Nébié, qui devient ainsi le numéro 3 du gouvernement.

Issouf Ouattara, jusque-là secrétaire général du ministère de l'Environnement a été nommé ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation. 

Le chef de l'Etat burkinabè Michel Kafando, a décidé jeudi lors d'une adresse solennelle à la Nation de maintenir son Premier ministre Isaac Zida dont une partie de l'armée réclame la démission, à trois mois d'une présidentielle cruciale.

Le Burkina Faso est dirigé depuis novembre par des autorités intérimaires, mises en place après la chute du président Blaise Compaoré, chassé du pouvoir le 31 octobre 2014 par la rue après 27 ans de règne et actuellement réfugié en Côte d'Ivoire.

Le régime de "transition" dirigé par le président Michel Kafando et le Premier ministre Isaac Zida doit rendre les rênes du Burkina à un exécutif élu lors d'élections présidentielle et législatives dont le premier tour est prévu le 11 octobre.

 

AFP

Ses derniers articles: Etranglé financièrement, le Zimbabwe interdit les transactions en devises étrangères  CAN-2019: la Côte d'Ivoire assure l'essentiel  CAN-2019: Onana, hériter de la dynastie des gardiens camerounais 

ministre

AFP

Bissau: le président Vaz reconduit son Premier ministre après un bras de fer avec la majorité

Bissau: le président Vaz reconduit son Premier ministre après un bras de fer avec la majorité

AFP

Bissau: le président Vaz ne veut pas de son ex-Premier ministre comme chef du gouvernement

Bissau: le président Vaz ne veut pas de son ex-Premier ministre comme chef du gouvernement

AFP

Libye: le Premier ministre Sarraj annonce une initiative pour sortir de la crise

Libye: le Premier ministre Sarraj annonce une initiative pour sortir de la crise

portefeuille

AFP

Soudan: Clooney veut viser le portefeuille des généraux pour les faire plier

Soudan: Clooney veut viser le portefeuille des généraux pour les faire plier

AFP

Au Kenya, le portefeuille du "mwananchi"

Au Kenya, le portefeuille du "mwananchi"

Benoit DOSSEH

Philippines : Pau Gasol ouvre son portefeuille en faveur des victimes du typhon Haiyan

Philippines : Pau Gasol ouvre son portefeuille en faveur des victimes du typhon Haiyan