mis à jour le

Egypte: 7 soldats, 59 jihadistes tués dans des combats au Sinaï

L'armée égyptienne a annoncé dimanche avoir tué 59 jihadistes dans le nord de la péninsule du Sinaï la veille, affirmant que sept soldats avaient péri, dont trois dans un tir de roquette contre un point de contrôle militaire.

L'armée égyptienne mène depuis deux ans des opérations à grande échelle dans le nord du Sinaï pour enrayer les attaques jihadistes visant les forces de l'ordre, qui se sont multipliées depuis la destitution par les militaires du président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013.

Samedi, des soldats soutenus par l'aviation ont "pris pour cible plusieurs foyers terroristes" dans 14 secteurs du nord de la péninsule du Sinaï, "tuant 59 terroristes", a indiqué le porte-parole de l'armée dans un communiqué publié dimanche, précisant que quatre jihadistes avaient été arrêtés.

"A la fin de la journée de combats (de samedi), le nombre de martyrs des forces armées s'élevait à sept", selon la même source.

Samedi soir, l'armée avait déjà annoncé la mort de trois soldats dans une attaque à la roquette contre un point de contrôle militaire dans le nord du Sinaï.

Cet attentat a été revendiqué par la branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI), qui a fait du nord du Sinaï son bastion.

Le groupe a revendiqué les attaques les plus meurtrières et les plus spectaculaires qu'a connu l'Egypte depuis l'éviction de M. Morsi. Des centaines de policiers et de soldats ont été tués dans ces attaques.

Les jihadistes disent agir en représailles à la sanglante répression qui s'est abattue sur les pro-Morsi et dans laquelle plus de 1.400 personnes, en majorité des manifestants islamistes, ont été tuées.

Des dizaines de milliers de personnes ont également été emprisonnées, et des centaines condamnées à mort dans des procès de masse expéditifs.

AFP

Ses derniers articles: Amical: la Côte d'Ivoire plonge un peu plus la Russie dans le doute  Attentat de Grand-Bassam: un des cerveaux, chef de l'attaque  Procès de Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire: ses avocats n'assisteront pas 

combats

AFP

Angola: nouveaux combats entre armée et séparatistes de Cabinda

Angola: nouveaux combats entre armée et séparatistes de Cabinda

AFP

Libye: violents combats entre milices rivales

Libye: violents combats entre milices rivales

AFP

Ouganda: le bilan des combats dans l'ouest monte

Ouganda: le bilan des combats dans l'ouest monte

jihadistes

AFP

Burkina: une école incendiée dans le Nord après des attaques jihadistes

Burkina: une école incendiée dans le Nord après des attaques jihadistes

AFP

Tunisie: deux jihadistes présumés tués dans la région de Kasserine

Tunisie: deux jihadistes présumés tués dans la région de Kasserine

AFP

Égypte: Sissi défend sa stratégie contre les jihadistes dans le Sinaï

Égypte: Sissi défend sa stratégie contre les jihadistes dans le Sinaï

Sinaï

AFP

Egypte: des Coptes fuient le Sinaï après une série d'attaques

Egypte: des Coptes fuient le Sinaï après une série d'attaques

AFP

Egypte: cinq soldats tués dans le Sinaï

Egypte: cinq soldats tués dans le Sinaï

AFP

Egypte: le tourisme reste meurtri un an après le crash du Sinaï

Egypte: le tourisme reste meurtri un an après le crash du Sinaï