mis à jour le

Capture d'écran sur Twitter.
Capture d'écran sur Twitter.

Le Premier ministre italien porte un gilet pare-balles pour rencontrer le président kényan

Matteo Renzi n'était pas vraiment rassuré lors de son déplacement à Nairobi.

C'est ce qu'on appelle une erreur de savoir-vivre. En déplacement à Nairobi, le président du Conseil des ministres d'Italie, Matteo Renzi, a planqué un gilet pare-balles sous sa veste lors de sa visite à Uhuru Kenyatta, le président du Kenya, lors de la rencontre officielle entre les deux hommes vendredi 17 juillet dans le palais présidentiel.

Le journal Nairobi News rapporte que le président Kenyatta a fait face à, "la situation la plus embarrassante qu'il soit quand le premier ministre italien arriva au palais présidentiel avec un gilet pare-balles."

L'image a vite fait le tour de la toile et le site Africa Check, qui l'a analysé avec l'aide de l'Agence France-Presse, certifie que la photo n'a pas été retouché. Mais si la forme fait bien penser à un gilet pare-balles explique Africa Check, on ne peut pas le certifier à 100%. Même si cela ressemble à "une grosse faute de style de son tailleur" s'il s'agit d'une déformation de son costume. 

 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan