mis à jour le

On the Rabat bus. Crédit photo: Zakaria ElQotbi via Flickr, Licensed by CC
On the Rabat bus. Crédit photo: Zakaria ElQotbi via Flickr, Licensed by CC

Pendant le Ramadan, les Marocains sont plus fainéants (au travail) que les Marocaines

Le Ramadan est un mois où le corps est mis à rude épreuve, surtout lorsqu'il a lieu en été. Et forcément, la productivité n'est pas la même au travail. Selon une étude du Haut commissariat au plan (HCP), les Marocains travaillent moins que le reste de l'année pendant le Ramadan. Mais si les hommes réduisent leur temps de travail de 1 heure et 12 minutes en moyenne pendant ce mois de jeûne, les femmes, elles, ne travaillent que 19 minutes de moins par jour. Une sacrée différence.

Et cette baisse du temps de travail s’accompagne, "d’une hausse du temps consacré aux activités domestiques, essentiellement supportées par les femmes, qui s’investissent davantage durant ce mois (+47 minutes)", souligne le HCP. En résumé, les femmes réduisent de manière moins nette leur temps de travail pendant cette période sainte, tout en consacrant plus de temps aux tâches domestiques. 

À lire aussi: Le Ramadan est-il vraiment l'ennemi de la productivité en Algérie?

Le temps consacré au sommeil, quant à lui, baisse en moyenne de 37 minutes. Les Marocains dorment ainsi près de 10% de moins que d’habitude. Mais ils se divertissent davantage: le temps consacré aux loisirs augmente de 25% chez les hommes, et de 15% chez les femmes.

Autre point important de l’enquête: la dimension religieuse, qui se renforce pendant le ramadan. Selon le HCP, les pratiquants deviennent plus nombreux (82% contre 67% le reste de l'année) et le volume horaire réservé à la prière augmente en moyenne de 59 minutes, soit environ le double des autres mois. Rien de plus normal, le Ramadan est d'abord une période pour se sentir plus proche de dieu, et méditer sur le sens de la vie. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

jeûne

AFP

En Algérie, excès et gaspillage s'invitent au repas de rupture du jeûne

En Algérie, excès et gaspillage s'invitent au repas de rupture du jeûne

AFP

Au Maroc, une jeune jockey pionnière sur les hippodromes

Au Maroc, une jeune jockey pionnière sur les hippodromes

AFP

Afrique du Nord/Proche-Orient: un jeune sur cinq veut émigrer

Afrique du Nord/Proche-Orient: un jeune sur cinq veut émigrer

Maroc

AFP

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

AFP

Mondial-2018: Amine Harit appelé pour la 1re fois par le Maroc

Mondial-2018: Amine Harit appelé pour la 1re fois par le Maroc

AFP

France: Amine Harit choisit de jouer pour le Maroc

France: Amine Harit choisit de jouer pour le Maroc

ramadan

AFP

Ramadan au Niger: une trentaine de bouchers clandestins arrêtés

Ramadan au Niger: une trentaine de bouchers clandestins arrêtés

AFP

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

AFP

Les Libyens n'ont pas le coeur

Les Libyens n'ont pas le coeur