mis à jour le

Omar Sharif et Julie Andrews dans «Docteur Jivago» de David Lean (1965)
Omar Sharif et Julie Andrews dans «Docteur Jivago» de David Lean (1965)

Omar Sharif, la disparition d'un acteur «beau à en mourir»

L'acteur égyptien est décédé à 83 ans.

L'acteur égyptien Omar Sharif est mort, vendredi 10 juillet, au Caire à l'âge de 83 ans. Il avait fait ses débuts au cinéma en 1954 devant la caméra de son compatriote Youssef Chahine dans Le Démon du désert. En 2004, Chahine se souvenait de sa découverte dans Libération:

«J'ai découvert Omar Sharif dans un cinéma. Il n'était rien. Je l'ai revu dans un salon de thé. Là, j'ai demandé à mon assistant d'aller lui parler. Je l'ai tout de suite voulu: il était beau à en mourir, ce n'était pas croyable de tomber sur un garçon comme ça. Il a accepté de tourner. [...] Ensuite, il m'a piqué la petite, ma copine... Elle est tombée amoureuse de sa beauté et de sa voiture rouge, c'était un gosse de riche, plein de culot et d'assurance. J'étais fou furieux. J'étais possédé par la jalousie, je voulais le tuer avec mon couteau.»

Celui qui reconnaissait, dans le même quotidien, n'avoir jamais été «gêné de jouer dans les pires navets», était lui aussi revenu sur cette rencontre:

«Chahine, ça le rendait fou. Lui, ce qu'il aime, c'est prendre un acteur et devenir son Pygmalion, vivre à travers lui. Mais ça n'a pas marché avec moi parce que je ne me suis pas soumis. Et puis, il me trouvait paresseux et il ne supporte pas ça.»

En 1962, il joue le Shérif Ali ibn el Kharish dans Lawrence d'Arabie de David Lean, avec Peter O'Toole, disparu en décembre 2013. Un rôle qui lui vaudra une nomination à l'Oscar du meilleur second rôle.

Lu sur Slate.fr

Slate.fr

Ses derniers articles: Comment Aqmi est revenu sur le devant de la scène en sous-traitant ses attaques  Pour Daech, le vrai combat se déroule en Libye  Comment le djihadisme est devenu «global» 

cinéma

AFP

Le cinéma russe

Le cinéma russe

AFP

Nigéria: face

Nigéria: face

Archivage

Un siècle de mémoire audiovisuelle africaine est en train de disparaître

Un siècle de mémoire audiovisuelle africaine est en train de disparaître

Omar Sharif

Cinéma

Et Omar Sharif rejoignit Faten Hamama, l’amour de sa vie

Et Omar Sharif rejoignit Faten Hamama, l’amour de sa vie

Rock the Casbah

Une (re)naissance dans la douleur

Une (re)naissance dans la douleur