mis à jour le

Burkina: les victimes présumées d'attouchements par des militaires français ont 3 et 5 ans

Les victimes présumées d'attouchements par deux militaires français au Burkina Faso, qui ont été suspendus, sont deux fillettes de trois et cinq ans, qui auraient subi ces faits dimanche dans une piscine d'hôtel de Ouagadougou, a appris mercredi l'AFP de source proche du dossier.

Elles ont la double nationalité franco-burkinabè.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la mère de la plus jeune fillette serait allée dimanche se baigner dans cette piscine de Ouagadougou, où elle aurait lié conversation avec deux militaires français, membres des forces spéciales, âgés de 36 et 38 ans. Elle les aurait alors conviés à son domicile pour boire un verre.

L'un des deux hommes aurait oublié sa caméra portative de type GoPro. La mère aurait alors visionné les images, des scènes filmées sous l'eau, y voyant des attouchements auxquels se serait livré un des soldats. Elle se serait alors rendue à l'ambassade de France pour y montrer le film, "assez long", et dénoncer les faits, selon la source proche du dossier.

Les images auraient ensuite été visionnées par le père de l'autre petite fille.

Le ministère de la Défense a dénoncé les faits à la justice mardi soir et suspendu les militaires. Le parquet de Paris a diligenté une enquête en flagrance, confiée aux prévôts de la gendarmerie.

Les deux militaires devraient être rapidement rapatriés en France, où ils devraient être entendus. Les enquêteurs vont également visionner les images. 

AFP

Ses derniers articles: RD Congo: dialogue politique de la dernière chance en vue  Accord Canal+ et CAF pour la diffusion de la CAN en Afrique francophone  Tchad: onze opposants libérés, des femmes interdites de rassemblement 

français

AFP

Génocide rwandais: enquête sur le rôle de responsables français

Génocide rwandais: enquête sur le rôle de responsables français

AFP

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

AFP

Génocide: une commission rwandaise accuse 22 officiers supérieurs français

Génocide: une commission rwandaise accuse 22 officiers supérieurs français

militaires

AFP

Cameroun: six militaires tués dans une attaque de Boko Haram

Cameroun: six militaires tués dans une attaque de Boko Haram

AFP

Municipales au Mali: cinq militaires tués dans une embuscade

Municipales au Mali: cinq militaires tués dans une embuscade

AFP

Niger: 22 militaires tués dans une attaque jihadiste contre un camp de réfugiés

Niger: 22 militaires tués dans une attaque jihadiste contre un camp de réfugiés

victimes

AFP

Tunisie: la parole de nouveau aux victimes de la dictature

Tunisie: la parole de nouveau aux victimes de la dictature

AFP

Victimes de la dictature en Tunisie: de la colère, des larmes et des questions

Victimes de la dictature en Tunisie: de la colère, des larmes et des questions

AFP

La Tunisie

La Tunisie