mis à jour le

Seifeddine Rezgui sur la plage El-Kantaoui à Sousse (Sky News).
Seifeddine Rezgui sur la plage El-Kantaoui à Sousse (Sky News).

Les images glaçantes de Seifeddine Rezgui, le suspect de la tuerie de Sousse

Vêtu de noir, l'homme progresse le long du rivage de la plage El-Kantaoui, à quelques kilomètres du centre-ville de Sousse (Tunisie), un AK-47 à la main. Quelques mètres derrière lui, des personnes font des signes. Ces photos, glaçantes, de Seifeddine Rezgui, le suspect de la tuerie qui a eu lieu vendredi 26 juin à Tunis ont été publiées par la chaîne britannique Sky News.

Selon le reporter de la chaîne Stuart Ramsay, «le tireur avait caché son arme à l'intérieur d'un parasol. Il est entré dans l'eau, puis en est sorti et a tiré son arme. Il était très, très calme. Il a attaqué une femme et l'a immédiatement abattue». Il a tué 38 personnes (bilan provisoire), dont 15 Britanniques, avant d'être abattu par les forces de sécurité tunisiennes.

Cette attaque est la plus meurtrière depuis l'attentat contre le musée du Bardo, à Tunis, qui a fait 22 morts, dont 21 touristes étrangers, le 18 mars.

Cet article a d'abord été publié sur Slate.fr

Slate.fr

Ses derniers articles: Comment Aqmi est revenu sur le devant de la scène en sous-traitant ses attaques  Pour Daech, le vrai combat se déroule en Libye  Comment le djihadisme est devenu «global» 

Sousse

AFP

Deux ans après, le procès de l'attentat de Sousse s'ouvre

Deux ans après, le procès de l'attentat de Sousse s'ouvre

AFP

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés

Tunisie

Les mensonges d'une agence de voyage britannique aux victimes de l'attaque de Sousse

Les mensonges d'une agence de voyage britannique aux victimes de l'attaque de Sousse