mis à jour le

L'Afrique du Sud envisage de quitter la CPI, suite

L'Afrique du Sud envisage de quitter la Cour pénale internationale (CPI) après la polémique sur la participation au récent sommet de l'Union africaine à Johannesburg du président soudanais Omar el-Béchir, recherché pour génocide, a indiqué jeudi le ministre à la présidence Jeff Radebe.

"L'Afrique du Sud pourrait en dernier ressort également envisager de se retirer de la Cour pénale internationale. Cette décision ne sera prise que lorsque toutes les options disponibles au terme du Traité de Rome (fondateur de la CPI) auront été épuisées", a-t-il déclaré dans un compte-rendu du conseil des ministres.

AFP

Ses derniers articles: CAN: les Gabonais Lemina et Obiang forfait pour le reste de l'épreuve  CAN: le Cameroun accélère, le Gabon au ralenti  Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix