mis à jour le

Tchad: deuil national de 3 jours après le double attentat-suicide

Le Tchad a décrété à compter de mercredi un deuil national de trois jours en hommage aux 33 morts du double attentat-suicide qui frappé N'Djamena lundi, selon un dernier bilan officiel.

"Il est institué trois jours de deuil national en mémoire des victimes du double attentat terroriste survenu le 15 juin 2015 à N'Djamena dans l'enceinte de l'école de police et aux abords du commissariat central", selon un décret signé mardi soir par le président Idriss Déby Itno.

Ces journées de deuil "seront observées sur l'ensemble du territoire national", précise le texte.

Dans un message à la nation, le président tchadien a par ailleurs évoqué un nouveau bilan "encore provisoire" qui s'établit à 33 morts, "victimes tchadiennes", alors qu'un précédent bilan mardi faisait état de 24 morts.

Ces "deux attentats simultanés, commis par les éléments de la secte Boko Haram, survenus pour la première fois, au même moment à N'Djamena, prouve à suffisance que les terroristes et leurs commanditaires sont loin d'abandonner les actes macabres et ignobles et leur plan diabolique de détruire le Tchad", a déclaré M. Déby.

Mais, a prévenu le président, "le Tchad ne se pliera jamais, jamais, jamais devant un chantage terroriste".

"Les forces de défense et de sécurité, dotées et renforcées par des moyens techniques nécessaires, feront tout, pour les traquer et les neutraliser où qu'ils soient", a-t-il poursuivi. 

Selon Idriss Déby, les forces armées tchadiennes, "qui ont prouvé leurs actes de bravoure tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du Tchad, ne sont en rien intimidées par ces actes et sauront répondre à cet affront de manière appropriée et rapide".

Ce double attentat n'a pas été revendiqué mais les autorités ont rapidement accusé les islamistes nigérians de Boko Haram d'en être les auteurs.

L'armée tchadienne participe en première ligne à une opération militaire régionale visant à chasser le groupe de pans entiers de territoires qu'il avait capturés dans le nord-est du Nigeria.

AFP

Ses derniers articles: Bousculade meurtrière au Maroc: les familles enterrent les victimes  Guinée: un mort lors de manifestations d'élèves contre la situation dans l'éducation  Niger: saisie de 13 tonnes de médicaments contrefaits en provenance d'Inde 

attentat-suicide

AFP

Nigeria : au moins 12 morts dans un quadruple attentat-suicide

Nigeria : au moins 12 morts dans un quadruple attentat-suicide

AFP

Nord-est du Nigeria: cinq morts dans un attentat-suicide contre une mosquée

Nord-est du Nigeria: cinq morts dans un attentat-suicide contre une mosquée

AFP

Nigeria: 14 morts dans un triple attentat-suicide

Nigeria: 14 morts dans un triple attentat-suicide

deuil

AFP

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

AFP

Cap-Vert: la campagne pour l'élection présidentielle suspendue pour deuil

Cap-Vert: la campagne pour l'élection présidentielle suspendue pour deuil

AFP

Burundi: décès de l'ancien président Bagaza, trois jours de deuil national

Burundi: décès de l'ancien président Bagaza, trois jours de deuil national

doublé

AFP

Jeux de la Francophonie: Doublé 100-200 pour la Congolaise Ngoye Akamabi

Jeux de la Francophonie: Doublé 100-200 pour la Congolaise Ngoye Akamabi

AFP

Cameroun: au moins 14 civils tués dans un double attentat dans le nord

Cameroun: au moins 14 civils tués dans un double attentat dans le nord

AFP

Cameroun: au moins neuf morts dans un double attentat attribué

Cameroun: au moins neuf morts dans un double attentat attribué