mis à jour le

Daniel Teklehaimanot en juin 2012. Crédit photo: will_cyclist via Flickr
Daniel Teklehaimanot en juin 2012. Crédit photo: will_cyclist via Flickr

Un premier noir africain au Tour de France, symbole de la montée du cyclisme africain

L'équipe sud-africaine MTN-Qhubeka a annoncé la sélection du coureur érythréen Daniel Teklehaimanot pour le Tour de France 2015.

C'est l'heure des grandes premières pour l'Afrique dans le peloton mondial. Dimanche 14 juin, le coureur érythréen Daniel Teklehaimanot est devenu le premier coureur noir africain a remporté un maillot distinctif dans une épreuve du World Tour, le circuit mondial de cyclisme sur route, en endossant le maillot à pois de meilleur grimpeur sur le Dauphiné - une course par étapes longue d'une semaine qui se déroule en France.

Dans la même journée, Daniel Teklehaimanot a appris sa sélection pour le prochain Tour de France 2015 (4-26 juillet). Ce qui devrait le faire rentrer dans l'histoire comme le premier noir africain à disputer la Grande boucle. Mais il ne sera peut-être pas seul. Ses coéquipiers érythréens, Merhawi Kudus et Natnael Berhane, pourraient bien être de la partie également. L'équipe MTN-Qhubeka, dont les propriétaires sont Sud-africains, sera elle la première formation du continent à participer au Tour de France. 

À lire aussi: Quand le vélo devient le sport roi en Erythrée

Une avalanche de nouveautés qui illustrent les progrès immenses et le développement du cyclisme africain au sein du peloton mondial. 

«C’est génial pour notre équipe, pour l’Erythrée aussi. On va ouvrir grand la porte au cyclisme africain, montrer le potentiel de ses coureurs, comme Daniel l’a montré ici sur le Dauphiné. Ca montre que si vous aidez les talents d’Afrique et que vous leur donnez les bons outils, ils peuvent faire partie des meilleurs coureurs de la planète… Et ce n’est que le début!», s'est exclamé Douglas Ryder, le manager sportif de MTN dimanche au micro de France Info.

L'Erythrée s'est révélée depuis quelques années comme l'une des plus grandes pourvoyeuses de talents d'Afrique. L'Afrique du Sud, dont le grimpeur Louis Meintjes sera le leader de l'équipe MTN sur le Tour, est la meilleure nation du continent depuis plusieurs années.

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: La dernière monarchie absolue d'Afrique veut interdire le divorce  Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui  Le chômage des jeunes est un problème partout en Afrique, sauf dans un pays 

cyclisme

Fail

Un cycliste professionnel décédé sélectionné en équipe du Cameroun

Un cycliste professionnel décédé sélectionné en équipe du Cameroun

Tour de France

L'équipe qui veut (re)mettre en selle les écoliers d'Afrique du Sud

L'équipe qui veut (re)mettre en selle les écoliers d'Afrique du Sud

Rodolph TOMEGAH

Cyclisme : Pas de compétition de piste pour Cavendish cette année

Cyclisme : Pas de compétition de piste pour Cavendish cette année

Daniel Teklehaimanot

Cyclisme

Sur le Tour de France, le lien étroit entre les coureurs érythréens et la dictature

Sur le Tour de France, le lien étroit entre les coureurs érythréens et la dictature

Cyclisme

Les secrets de la réussite des coureurs érythréens qui débarquent sur le Tour de France

Les secrets de la réussite des coureurs érythréens qui débarquent sur le Tour de France

grande boucle

Le cyclisme africain dans la roue de Chris Froome

Le cyclisme africain dans la roue de Chris Froome

Tour de France

Cyclisme

Petite reine au pays des deux roues

Petite reine au pays des deux roues