mis à jour le

Littérature: Abdourahman Waberi, prix Louis Guilloux pour "La divine chanson"

Le prix Louis Guilloux, qui récompense chaque année un écrivain s'inscrivant dans la "lignée littéraire" de l'auteur de "La maison du peuple", a été remis ce week-end à Saint-Brieuc à Abdourahman Waberi pour "La divine chanson" aux éditions Zulma.

Dans ce roman, Waberi, né en 1965 à Djibouti, nous emmène, à travers la voix de son chat, dans les pas de Gil Scott-Heron, surnommé le "Bob Dylan noir", comparé aussi à Bruce Springsteen ou Patti Smith, à la fois chanteur, musicien, compositeur, romancier et poète afro-américain, né en 1949 à Chicago et décédé en 2011.

Le chat-narrateur, prénommé Paris, est le témoin privilégié du parcours et des errances de ce précurseur du slam et du rap dans ses pérégrinations entre Paris, New York et Berlin. Entre rêve et réalité - ceci "n'est pas une biographie", précise Abdourahman Waberi -, "La divine chanson" est une ode à la vie et à ce "jeune homme en colère qui a composé un jour de 1979 un chant de colère divin, +The Revolution Will Not Be Televised+", écrit l'auteur.

Créé en 1983 et doté de 10.000 euros par le Conseil départemental des Côtes d'Armor, le prix Louis Guilloux est décerné chaque année à une ½uvre de langue française ayant une "dimension humaine d'une pensée généreuse, refusant tout manichéisme, tout sacrifice de l'individu au profit d'abstractions idéologiques" dans l'esprit de Louis Guilloux, né et mort à Saint-Brieuc (1899-1980).

Présidé par le poète Yvon Le Men, le jury a notamment honoré l'Algérien Boualem Sansal, le Haïtien Lyonel Trouillot ou la Franco-Camerounaise Léonora Miano. Le prix avait été attribué en 2014 à Hubert Mingarelli pour "L'homme qui avait soif".

AFP

Ses derniers articles: Accord Canal+ et CAF pour la diffusion de la CAN en Afrique francophone  Tchad: onze opposants libérés, des femmes interdites de rassemblement  Egypte: "une stratégie de trois ans" pour relancer l'économie 

prix

AFP

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

AFP

Soudan: une manifestation contre la hausse des prix dispersée

Soudan: une manifestation contre la hausse des prix dispersée

AFP

Rwanda: un programme de médicaments à «prix abordables»

Rwanda: un programme de médicaments à «prix abordables»