mis à jour le

Des troupes de l'armée centrafricaine, le 13 mars 2015 à Bangui. REUTERS/Anthony Fouchard
Des troupes de l'armée centrafricaine, le 13 mars 2015 à Bangui. REUTERS/Anthony Fouchard

En Centrafrique, une grenade coûte moins cher qu'un Coca-cola

Un rapport publié par un groupe de recherche britannique met en évidence la profusion de grenades parmi les milices centrafricaines.

Une étude détaillée sur les armes circulant en Centrafrique, un pays plongée dans une état latent de conflit depuis l'insurrection des milices Seleka (principalement musulmanes dans un pays où les chrétiens sont majoritaires) qui avaient déclenché une guerre civile dans le pays l'année dernière.

Selon un rapport du Groupe britannique de recherche de l'armement de conflits, qui a été commandé par l'Union européenne, les grenades de type 82-2 sont les armes les plus largement répandues parmi les différents groupes militaires en Centrafrique.

"Ces grenades sont tellement répandues qu'elle peuvent être achetées pour l'équivalent de 40 à 90 centimes d'euros à l'unité, soit un prix inférieur à celui d'une bouteille de Coca-Cola", explique le rapport que s'est procuré la BBC. "Petites et facilement dissimulées, ces grenades ont une forte influence sur l'insécurité dans le pays et sont la cause de nombreux décès et blessures parmi les populations civiles en 2014."

Plus de 25.000 grenades de type 82-2 de fabrication chinoise et à destination de l'Armée royale du Népal avaient été tracées dans une recherche datant de 2006. Mais l'armée népalaise a indiqué qu'elle n'a jamais utilisé d'armes de ce type.

Une autre partie des grenades de type 82-2 en circulation sur le sol centrafricain viennent des arsenals du gouvernement. Selon le rapport britannique, elles ont été vendus en sous-main en Centrafrique. 

Lu sur la BBC

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Centrafrique

AFP

La Centrafrique "n'est pas en situation de pré-génocide" (responsable ONU)

La Centrafrique "n'est pas en situation de pré-génocide" (responsable ONU)

AFP

La Centrafrique "a besoin d'un État fort"

La Centrafrique "a besoin d'un État fort"

AFP

A l'ONU, la Centrafrique en crise craint de retomber dans l'oubli

A l'ONU, la Centrafrique en crise craint de retomber dans l'oubli

Séléka

République centrafricaine

Plongée dans les rues de Bambari, symbole du chaos centrafricain

Plongée dans les rues de Bambari, symbole du chaos centrafricain

AFP

Centrafrique: combats entre forces internationales et ex-rebelles Séléka

Centrafrique: combats entre forces internationales et ex-rebelles Séléka

Blood diamonds

Derrière les violences en Centrafrique se cachent les diamants de sang

Derrière les violences en Centrafrique se cachent les diamants de sang