mis à jour le

Nigeria: sécurité renforcée

Les mesures de sécurité ont été renforcées à Abuja et dans ses environs en préparation de la cérémonie d'investiture vendredi du nouveau président nigérian Muhammadu Buhari.

Le président sud-africain Jacob Zuma, le secrétaire d'État américain John Kerry et le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius font partie des dizaines de dignitaires étrangers attendus dans la capitale nigériane pour la cérémonie qui débutera à 09H00 (08H00 GMT).

L'armée a été déployée en force dans les rues d'Abuja et aux principaux points d'entrée de la ville, la police étant pour sa part en charge de la sécurité des hôtels et des bâtiments officiels.

La circulation a été totalement coupée autour de Eagle Square, où se déroulera la cérémonie, pavoisée de dizaines de drapeaux internationaux et décorée aux couleurs vert et blanc du Nigeria. 

Le chef de la police fédérale nigériane Solomon Arase a indiqué que les mesures de sécurité visaient à "déjouer toute tentative des insurgés de répandre la violence et mener des attaques coordonnées". 

Les insurgés islamistes de Boko Haram, particulièrement actifs dans le nord-est du pays depuis six ans, ont déjà attaqué Abuja, dans le centre, à plusieurs reprises, faisant notamment une centaine de morts lors de deux attentats en avril et mai 2014.

Le chef de la police a appelé la population à la vigilance et à la coopération avec les forces de sécurité pour "assurer une investiture sans problème".

Muhammadu Buhari, 72 ans, a été élu en mars contre le président sortant Goodluck Jonathan, à l'occasion de la première alternance démocratique depuis la fin des dictatures militaires en 1999 au Nigeria, première puissance économique du continent africain. 

AFP

Ses derniers articles: Niger: une vingtaine de migrants secourus par l'armée en plein désert  Zimbabwe: l'opposant Mawarire de nouveau interpellé  Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali 

Abuja

AFP

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

AFP

Hollande arrivé

Hollande arrivé

AFP

Nigeria: la tension monte entre Abuja et les indépendantistes biafrais

Nigeria: la tension monte entre Abuja et les indépendantistes biafrais

président

AFP

RDC: "le dialogue est permanent", assure le président Kabila

RDC: "le dialogue est permanent", assure le président Kabila

AFP

Tchad: le contrat avec Glencore, "un marché de dupes", selon le président Deby

Tchad: le contrat avec Glencore, "un marché de dupes", selon le président Deby

AFP

Le président égyptien ratifie la rétrocession de deux îlots

Le président égyptien ratifie la rétrocession de deux îlots

sécurité

AFP

Sahel: le Conseil de sécurité va voter sur la force anti-jihadiste

Sahel: le Conseil de sécurité va voter sur la force anti-jihadiste

AFP

Afrique: la sécurité alimentaire menacée par l'agrobusiness

Afrique: la sécurité alimentaire menacée par l'agrobusiness

AFP

ONU: La Côte d'Ivoire fière d'être élue au Conseil de sécurité "26 ans après"

ONU: La Côte d'Ivoire fière d'être élue au Conseil de sécurité "26 ans après"