mis à jour le

Afrique du Sud: la présidence dément toute infraction

L'Afrique du Sud a rejeté les accusations de corruption lors de l'attribution par la Fifa du Mondial-2010, le ministre à la Présidence Jeff Radebe assurant que son pays avait "reçu un audit impeccable".

"Ernst&Young est un cabinet d'audit renommé. Lorsque nous avons organisé la Coupe du monde de la Fifa en juin (2010) nous avons reçu un audit impeccable (...) Il n'a jamais été suggéré qu'une quelconque infraction ait eu lieu en Afrique du Sud", a-t-il déclaré lors d'un compte-rendu du conseil des ministres pour la presse au Cap.

M. Radebe, lui-même membre du comité organisateur à l'époque, a rappelé que le président de la Fifa Sepp Blatter avait salué l'"excellente Coupe du Monde" organisée par l'Afrique du Sud. "Il nous avait mis une note de 8 ou 9/10", a déclaré M. Radebe. 

Le ministre sud-africain des Sports Fikile Mbalula devait également s'exprimer sur le sujet d'ici la fin de la matinée.

L'acte d'accusation de la justice américaine publié mercredi accuse le gouvernement sud-africain et le comité de candidature du Mondial-2010 d'avoir versé dix millions de dollars au Trinidadien Jack Warner, ancien président de la Confédération nord-américaine de football (Concacaf), en échange de trois voix en faveur de l'Afrique du Sud.

Selon l'agence News24, deux des personnes citées dans l'acte d'accusation sont sud-africaines. Les noms ne sont pas dévoilés.

Sept responsables de la Fifa soupçonnés de corruption ont été arrêtés mercredi en Suisse, à la demande de la justice des Etats-Unis.

Le Mondial-2010, parrainé par Nelson Mandela dont ce fut la dernière apparition publique, a été un temps fort en Afrique du Sud depuis l'avènement de la démocratie et la fin du boycott sportif et culturel frappant le pays sous l'apartheid. Le football est le sport favori de la majorité noire. 

 

AFP

Ses derniers articles: Maroc: fin de cavale pour le leader de la contestation dans le Rif  Le centre nucléaire de Kinshasa se meurt sous bonne garde  Côte d'Ivoire/mutinerie: un proche de Guillaume Soro de nouveau entendu 

Afrique

AFP

Afrique du Sud: le président Zuma garde la confiance de son parti

Afrique du Sud: le président Zuma garde la confiance de son parti

AFP

En Afrique du Sud, quand la mine ferme...

En Afrique du Sud, quand la mine ferme...

AFP

En Afrique du Sud, les soldats oubliés de l'apartheid

En Afrique du Sud, les soldats oubliés de l'apartheid

infraction

AFP

Fifa: l'Afrique du Sud dément toute infraction

Fifa: l'Afrique du Sud dément toute infraction

MAP

Une infraction au code de la route fait tomber une bande de voleurs de voitures

Une infraction au code de la route fait tomber une bande de voleurs de voitures

MAP

Une infraction au code de la route fait tomber une bande de voleurs de voitures

Une infraction au code de la route fait tomber une bande de voleurs de voitures

présidence

Politique

Tunisie: Marzouki élu à la tête du parti Al Irada

Tunisie: Marzouki élu à la tête du parti Al Irada

AFP

Présidence de la CAF: Ahmad Ahmad veut conduire le changement

Présidence de la CAF: Ahmad Ahmad veut conduire le changement

AFP

Ghana: briguer la présidence de l'Etat, même en fauteuil roulant

Ghana: briguer la présidence de l'Etat, même en fauteuil roulant