mis à jour le

Jack Warner, le 27 mai 2015. REUTERS/Andrea De Silva.
Jack Warner, le 27 mai 2015. REUTERS/Andrea De Silva.

Coupe du monde 98: adversaire de la France, le Maroc est soupçonné d'avoir acheté une voix

C'est ce qui ressort des documents publiés par la justice américaine dans le cadre du vaste scandale qui frappe la Fifa.

Selon des documents publiés par la justice américaine dans le cadre du scandale qui frappe actuellement la Fifa, le Maroc, adversaire malheureux de la France dans la lutte pour l'attribution de la Coupe du monde 1998, est soupçonné d'avoir à l'époque acheté la voix d'un des votants.

L'information se trouve dans le résumé des charges retenues contre Chuck Blazer, l'ancien président de la Concacaf qui a servi d'informateur dans l'enquête après avoir été poursuivi pour fraude fiscale. La justice américaine y décrit un «schéma de corruption relatif à la Coupe du monde 1998»:

«Dans les mois qui ont précédé le vote, Blazer a voyagé avec le co-conspirateur #1 [...] au Maroc à l'invitation du comité d'organisation local. A l'époque, le co-conspirateur #1 occupait un certain nombre de postes, dont certains de haut rang à la Fifa et à la Concacaf.

Une fois au Maroc, Blazer était présent quand un représentant de la candidature marocaine a offert un pot-de-vin au co-conspirateur #1 en échange de sa promesse de voter pour le Maroc lors du comité exécutif désignant l'organisateur du Mondial 1998. Le co-conspirateur #1 a accepté l'offre.

Après le voyage, le co-conspirateur #1 a demandé à Blazer de prendre voix avec des membres du comité d'organisation marocain pour savoir quand le paiement serait effectué. Blazer a ensuite discuté de ce sujet avec des représentants du comité d'organisation marocain à plusieurs reprises, dont certaines ont eu lieu par téléphone depuis les bureaux de la Concacaf à New York.

Même si le paiement a eu lieu, [...] la France a été choisie au détriment du Maroc pour organiser la Coupe du monde 1998.»

Lire la suite de l'article sur Slate.fr

Slate.fr

Ses derniers articles: Comment Aqmi est revenu sur le devant de la scène en sous-traitant ses attaques  Pour Daech, le vrai combat se déroule en Libye  Comment le djihadisme est devenu «global» 

corruption

AFP

RD Congo: 750 millions de dollars de pertes fiscales

RD Congo: 750 millions de dollars de pertes fiscales

AFP

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans des affaires de corruption

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans des affaires de corruption

AFP

Athlétisme: Fredericks suspendu

Athlétisme: Fredericks suspendu

FIFA

AFP

Ghana: un joueur suspendu un an de toute activité par la Fifa

Ghana: un joueur suspendu un an de toute activité par la Fifa

AFP

Ouganda: enquête Fifa pour trafic de billets contre le président de la Fédération

Ouganda: enquête Fifa pour trafic de billets contre le président de la Fédération

AFP

Mali: la suspension de la Fédération de football levée par la Fifa

Mali: la suspension de la Fédération de football levée par la Fifa

Joseph Blatter

Football

Nommé à la tête de la Fifa, le Camerounais Hayatou est tout aussi suspect que Blatter

Nommé à la tête de la Fifa, le Camerounais Hayatou est tout aussi suspect que Blatter

Football

Les scandales de corruption autour de la Coupe du monde 2010 ont eu raison de Blatter

Les scandales de corruption autour de la Coupe du monde 2010 ont eu raison de Blatter

Corruption à la FIFA

L'Afrique du Sud justifie les 10 millions de dollars versés à la Fifa

L'Afrique du Sud justifie les 10 millions de dollars versés à la Fifa