mis à jour le

Nigeria: 10 tués

Dix personnes ont été massacrées à la machette par des islamistes de Boko Haram dans un village reculé du nord-est du Nigeria, a déclaré lundi à l'AFP un responsable local.

Selon Maina Ularamu, le chef du district de Madagali, dans le nord de l'Etat d'Adamawa, l'attaque a eu lieu vendredi matin dans le village de Pambula-Kwamda.

"Les assaillants sont arrivés dans le village vers 4h du matin, pendant que les habitants dormaient encore, et ils ont utilisé des machettes pour attaquer leurs victimes", a-t-il poursuivi.

AFP

Ses derniers articles: Guinée équatoriale: un artiste arrêté, l'Etat et la famille divergent sur les raisons  RDC: l'ONU table toujours sur une présidentielle d'ici au 31 décembre  Kenya: la faune sauvage décimée par des invasions de réserves privées 

haram

AFP

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

AFP

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

AFP

Nigeria: sept personnes tuées par Boko Haram dans un camp de déplacés

Nigeria: sept personnes tuées par Boko Haram dans un camp de déplacés

machette

AFP

RDC: cinq personnes tuées

RDC: cinq personnes tuées

AFP

Est de la RDC: 19 personnes tuées

Est de la RDC: 19 personnes tuées

AFP

RDC: au moins cinq personnes tuées

RDC: au moins cinq personnes tuées

tués

AFP

RDC: 18 réfugiés burundais tués par les tirs de militaires

RDC: 18 réfugiés burundais tués par les tirs de militaires

AFP

Mali: deux jihadistes présumés tués par l'armée française

Mali: deux jihadistes présumés tués par l'armée française

AFP

Les experts de l'ONU tués en RDC induits en erreur par une fausse traduction

Les experts de l'ONU tués en RDC induits en erreur par une fausse traduction