mis à jour le

Le Président tunisien Essebsi à la Maison-blanche, le 21 mai 2015. REUTERS/Jonathan Ernst
Le Président tunisien Essebsi à la Maison-blanche, le 21 mai 2015. REUTERS/Jonathan Ernst

La Tunisie devient un allié majeur de l'Otan annonce Barack Obama

Une rencontre entre les présidents tunisien et américain avait lieu jeudi 21 mai à Washington.

Le Président américain Barack Obama a annoncé jeudi qu'il allait désigner la Tunisie comme un allié majeur des Etats-Unis pour encourager ce pays d'Afrique du Nord dans ses progrès démocratiques depuis le Printemps Arabe de 2011. 

Lors d'une rencontre à la Maison-blanche avec le Président tunisien Beji Caid Essebsi, Barack Obama a révélé qu'il accorderait à la Tunisie le statut d'allié majeur hors-Otan, rapporte le quotidien américain The New York Times. Une distinction qui apporte un haut niveau de coopération stratégique dont bénéficient déjà des pays comme le Japon ou Israël.

"Je veux que le Président et les Tunisiens sachent que les Etats-Unis croient en la Tunisie et s'investissent dans son succès. Nous serons pour vous un partenaire stable dans les prochaines années", a déclaré Barack Obama à l'issue de la réunion avec son homologue tunisien.

"Nous sommes toujours au milieu du chemin"

La décision des USA d'accorder ce statut d'allié proche à la Tunisie vient une semaine après la tenue d'un sommet entre le Président américain et les Etats du conseil de coopération du Golfe persique, qui s'est tenu la semaine passée en Arabie Saoudite. Des discussions s'y sont tenues sur l'influence grandissante de l'Iran dans la région. Mais les Etats-Unis n'ont accordé le statut d'allié majeur hors-Otan qu'au Koweit et à Bahrein dans le Golfe persique. 

Pour Barack Obama, il y a en effet une différence majeur entre la Tunisie, qui construit une démocratie fonctionnelle, et les monarchies enracinées du Golfe. Le Printemps Arabe avait débuté en Tunisie avec la chute du dictateur Ben Ali, et le pays reste aujourd'hui le seul à avoir opéré une vraie transition démocratique suite au Printemps arabe. Mais, "si la Tunisie a franchi une étape importante en mettant sur pied un processus démocratique, nous sommes toujours au milieu du chemin", a déclaré le Président tunisien Mr. Essebsi. "Nous avons une longue route devant nous. Il y a toujours beaucoup à faire pour consolider notre système démocratique."

L'obtention du statut d'allié majeur hors-Otan va permettre la signature d'un accord d'engagement militaire entre les membres de l'Otan et la Tunisie, ce qui permettra au pays d'obtenir la formation de ses militaires par des officiers de l'Otan, mais aussi des prêts d'équipement et des accords commerciaux pour des acquisitions de matériel de défense. Des pays comme le Japon, Bahrein, le Koweit, Israël mais aussi l'Australie, le Maroc, l'Egypte ou le Pakistan bénéficient d'un statut d'allié majeur hors-Otan. 

Lu sur The New York Times

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: La dernière monarchie absolue d'Afrique veut interdire le divorce  Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui  Le chômage des jeunes est un problème partout en Afrique, sauf dans un pays 

Barack Obama

Election présidentielle américaine

Trump a invité le demi-frère kenyan d'Obama au dernier débat présidentiel

Trump a invité le demi-frère kenyan d'Obama au dernier débat présidentiel

Etats-Unis

Dans la primaire républicaine, Ben Carson joue de ses origines africaines

Dans la primaire républicaine, Ben Carson joue de ses origines africaines

Au bout du fil

Quand Jacob Zuma ne raccroche pas son téléphone pour saluer Barack Obama

Quand Jacob Zuma ne raccroche pas son téléphone pour saluer Barack Obama

Béji Caïd Essebsi

Tunisie

«Assumons notre révolution»

«Assumons notre révolution»

Tunisie

Ennahda est-il l'allié des salafistes?

Ennahda est-il l'allié des salafistes?

Politique

Existe-t-il une identité tunisienne autre qu'islamiste?

Existe-t-il une identité tunisienne autre qu'islamiste?

Otan

Money back

Kadhafi avait-il vraiment caché plus d'un milliard de dollars en Afrique du Sud?

Kadhafi avait-il vraiment caché plus d'un milliard de dollars en Afrique du Sud?

Larbi Amine - Lemag

Parlement – OTAN : Les députés du PJD boycottent un séminaire à cause de participants israéliens

Parlement – OTAN : Les députés du PJD boycottent un séminaire à cause de participants israéliens

Larbi Amine - Lemag

Parlement – OTAN : Les députés du PJD boycottent un séminaire à cause de participants israéliens

Parlement – OTAN : Les députés du PJD boycottent un séminaire à cause de participants israéliens