mis à jour le

Mali: deux importants chefs jihadistes tués par l'armée française

Deux des principaux chefs jihadistes au Sahel, Amada Ag Hama alias "Abdelkrim le Touareg" et Ibrahim Ag Inawalen dit "Bana", ont été tués dans le nord du Mali dans la nuit de lundi à mardi par les forces spéciales françaises, a annoncé mercredi le ministère français de la Défense.

Les deux hommes sont parmi les principaux chefs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et d'Ansar Dine, deux groupes responsables "de nombreuses attaques terroristes contre les forces internationales, ainsi que d'exactions répétées à l'encontre des populations maliennes", précise le ministère dans un communiqué.

Abdelkrim le Touareg avait notamment revendiqué l'enlèvement et l'assassinat de deux journalistes français de la radio RFI, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, en novembre 2013 à Kidal, dans le nord du Mali.

En tout, quatre jihadistes ont été tués dans l'opération des forces spéciales françaises, a précisé le ministère.

"Cette opération, après celle ayant mis hors de combat Ahmed El Tilemsi, haut responsable du MUJAO, porte un nouveau coup dur aux groupes armés terroristes sahéliens", ajoute-t-il. Ahmed el-Tilemsi avait été tué par l'armée française en décembre 2014 dans le nord du Mali.

L'armée française multiplie depuis plusieurs semaines les opérations pour empêcher les jihadistes, qui commettent toujours des attentats, de regagner du terrain au Mali. 

La force française Barkhane (3.000 hommes), qui a succédé à Serval à l'été 2014 et couvre cinq pays (Mauritanie, Mali, Niger, Tchad, Burkina Faso), mène des opérations de reconnaissance, de contrôle de zone et de recherche de caches d'armes et de combattants sur toute la bande sahélo-saharienne.

jihadistes

AFP

Mali: 6 morts dans l'attaque d'un groupe touareg par des jihadistes présumés

Mali: 6 morts dans l'attaque d'un groupe touareg par des jihadistes présumés

AFP

Près de 6.000 jihadistes de l'EI pourraient revenir en Afrique

Près de 6.000 jihadistes de l'EI pourraient revenir en Afrique

AFP

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

l'armée

AFP

Zimbabwe: la justice juge légal le coup de force de l'armée

Zimbabwe: la justice juge légal le coup de force de l'armée

AFP

Au Zimbabwe, l'armée a fait fuir Mugabe... et les policiers corrompus

Au Zimbabwe, l'armée a fait fuir Mugabe... et les policiers corrompus

AFP

Zimbabwe: l'armée empêche les manifestants d'arriver au palais présidentiel

Zimbabwe: l'armée empêche les manifestants d'arriver au palais présidentiel

tués

AFP

Soudan du Sud: plus de 170 tués en une semaine de combats entre clans

Soudan du Sud: plus de 170 tués en une semaine de combats entre clans

AFP

Nigeria: six soldats tués dans des embuscades tendues par Boko Haram

Nigeria: six soldats tués dans des embuscades tendues par Boko Haram

AFP

Tanzanie: les corps des Casques bleus tués en RDC rapatriés mardi ou mercredi

Tanzanie: les corps des Casques bleus tués en RDC rapatriés mardi ou mercredi