mis à jour le

Niger: des centres d'accueil pour convaincre les migrants de ne pas tenter de gagner l'Europe

Plusieurs centres d'accueil vont ouvrir au Niger, étape importante pour les immigrés clandestins africains, afin de les dissuader de poursuivre leur route vers l'Europe en leur proposant des alternatives économiques sur place, a annoncé vendredi à Niamey le ministre français de l'Intérieur.

"Les centres que l'Union européenne se propose de mettre en place dans le cadre d'une démarche conjointe avec le Niger doivent être l'occasion de porter des politiques ambitieuses de développement pour les migrants et pour les Etats", a expliqué Bernard Cazeneuve à la presse après s'être entretenu avec le président nigérien Mahamadou Issoufou.

La Commission européenne a dévoilé mercredi un plan d'action pour l'immigration et l'asile, prévoyant notamment l'ouverture d'ici la fin de l'année d'une structure d'accueil pilote au Niger, où les migrants se feraient une "image réaliste" de leurs chances de succès, et où "des options pour l'aide au retour" leur seraient offertes.

Ce centre devrait ouvrir à Agadez, la capitale du nord du pays, grande zone de transit des migrants à destination de la Libye, alors que d'autres pourraient suivre à Arlit (nord) et Diffa (sud-est), explique-t-on dans l'entourage du ministre.

Ni la nature de ces programmes, ni leur ampleur, ni la question clé du financement ne sont toutefois tranchées. Des fonds européens pourraient être mobilisés, de même source.

Le président Issoufou s'est félicité de cette annonce, en soulignant qu'il fallait "attaquer le mal à la racine" et que "la solution de fond, c'est le développement". 

"Ces problèmes de grandes migrations ressemblent beaucoup à ceux de l'exode rural. Les gens quittent les campagnes pour les villes poussés par la pauvreté, de la même façon les gens quittent les pays pauvres pour aller vers les pays riches, tout simplement parce que leur situation est intenable", a-t-il souligné.

Le Niger est un Etat-clé sur la route migratoire vers l'Europe, qui voit transiter plus de 60% des candidats à l'exil ouest-africains cherchant à gagner l'Italie via la Libye.

Ce pays sahélien très pauvre, dernier au monde en terme de développement humain, selon l'ONU, est également un important pourvoyeur de migrants, notamment à destination de l'Algérie voisine. 

Il faut "faire en sorte que ceux qui relèvent de la protection, de l'asile, puissent être protégés, et que ceux qui relèvent de l'immigration économique puissent rester dans leur pays pour y développer des projets", a martelé Bernard Cazeneuve, arrivé vendredi à la mi-journée au Cameroun.

Confrontée à une pression migratoire croissante et favorisant le trafic d'être humains, l'UE cherche à convaincre les migrants potentiels de ne pas tenter la traversée, toujours plus meurtrière: 1.800 personnes ont péri en Méditerranée dans des naufrages depuis le début de l'année.

De nombreux autres périssent régulièrement dans la traversée du Sahel. Quatre vingt-douze clandestins nigériens, essentiellement des femmes et des enfants, sont morts de soif dans ce désert en octobre 2013 alors qu'ils traversaient à rejoindre l'Algérie.

Alger et Niamey ont entamé fin 2014 une opération de rapatriement conjointe de quelque 3.000 immigrés nigériens vivant illégalement en Algérie.

La hausse des demandeurs d'asile fait grincer les dents dans plusieurs pays d'Europe. La Commission souhaiterait imposer une répartition plus égalitaire aux Etats-membres, quand certains renâclent à l'idée de quotas obligatoires.

Avec la lutte contre le terrorisme, l'immigration irrégulière à été l'un des axes principaux de la réunion des ministres de l'Intérieur du G5-Sahel - une structure régionale qui comprend cinq membres : Mali, Mauritanie, Niger, Burkina-Faso et Tchad -, qui s'est tenue jeudi à Niamey.

Ces cinq pays se sont engagés à prendre des mesures "en amont" pour empêcher les migrants d'arriver sur les côtes européennes, et à améliorer leur coopération et l'échange d'information de leurs services.

AFP

Ses derniers articles: Angola: le parti au pouvoir lance sa campagne électorale  Le nouveau président ghanéen Nana Akufo-Addo, un avocat libéral et persévérant  Gambie: l'UA condamne le revirement du président Jammeh 

l'Europe

AFP

Les problèmes du Sahel et ceux de l'Europe sont liés, assurent Paris et Berlin

Les problèmes du Sahel et ceux de l'Europe sont liés, assurent Paris et Berlin

AFP

Martin Schulz prône une Libye "stabilisée" dans l'intérêt du Maghreb et de l'Europe

Martin Schulz prône une Libye "stabilisée" dans l'intérêt du Maghreb et de l'Europe

AFP

Gambie: pauvreté et répression font grossir les rangs des migrants vers l'Europe

Gambie: pauvreté et répression font grossir les rangs des migrants vers l'Europe

migrants

AFP

Maroc: près de 400 migrants forcent la frontière

Maroc: près de 400 migrants forcent la frontière

AFP

Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants

Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants

AFP

Libye: des migrants attaqués sous les yeux des secouristes

Libye: des migrants attaqués sous les yeux des secouristes